Corse Net Infos - Pure player corse

Sam Lacombe (Bastia XV) après Martigues : "La grosse désillusion !"


Rédigé par le Mercredi 2 Décembre 2015 à 11:12 | Modifié le Mercredi 2 Décembre 2015 - 16:50


Bastia est encore revenu défait d'un déplacement. Dimanche la défaite a pris un tour particulier. Alors que les Bastiais avaient montré de belles dispositions face à Aix confirmées ensuite face à Berre ils sont revenus de Martigues avec un cinglant 50-12 dans leurs bagages.


Sam Lacombe (Bastia XV) après Martigues : "La grosse désillusion !"
- 50-12, ça fait mal ?
- Ça a été surtout une grande désillusion. Mais si l'on ne veut retenir que le contenu du match c'est dans la logique des choses. Pourquoi ? Parce que nous n'avons jamais été dans le combat. Et pas davantage  dans l'engagement. Dans ces conditions nous avons dû concéder la bagatelle de 5 essais sur des ballons portés de l'adversaire. Difficile dans ces conditions de faire mieux.  Et comme dans le même temps  nous n'avons eu que très peu de ballons en touche, il nous a fallu courir tout le temps après le ballon.

- Les raisons de cette déroute ?
- Je crois que les garçons ne sont plus lucides. Parce qu'ils sont fatigués. Par la répétition, soudaine, des matches et et par le fait qu'ils doivent concilier cela avec leur boulot : il en est, ainsi qui, après leurs obligations professionnelles, ont juste le temps de sauter dans l'avion pour se mettre au service de Bastia XV.  Et cela se ressent sur le terrain. Et autour. Si vous ajoutez à tout cela un arbitre qui n'a pas fait pas dans la psychologie avec une distribution générale - 14 - de cartons… 


- Pourtant face à Berre Bastia XV avait développé de belles choses ?
- C'est vrai. Nous avons perdu de 8 points face à une équipe très structurée. Mais sur nos temps forts nous étions sur nos principes qui sont ceux du rugby : avancée, soutien, agressivité. A Martigues, à l'inverse, nous avons mis à notre actif un match catastrophique. A aucun moment, l'équipe n'a produit ce qui était demandé. Elle a été dépassée dans tous les domaines. Surtout au niveau des avants. Derrière nous avons défendu comme nous avons pu, mais on ne peut gagner un match en défendant seulement.

- Dimanche il faudra encore aller à Draguignan, puis à Cavaillon : ça risque d'être compliqué pour vous ?
- A ce rythme se posent fatalement des problèmes d'effectif. Dimanche en équipe Excellence, par exemple, nous n'avions pas plus de 16 joueurs. Il ne faudra pas perdre de vue non plus que 4 à 5 éléments de cette même équipe excellence - des gamins de 18 ans pour la plupart - évoluent désormais en Fédérale 3. C'est bien mais on ne peut pas leur demander d'affirmer la même sérénité que nos adversaires qui, eux, évoluent dans un autre monde.
Cela dit il est évident qu'il faudra gagner à Draguignan. Il s'agit même d'une obligation. A défaut, il faudra se préparer à des lendemains difficiles. Mais les rentrées de François Pagliai, devant, et de Jean-Gabriel Mariani, au sein de nos lignes arrières, devraient favoriser nos desseins.



Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports





Derniers tweets
Corse Net Infos : Turboexpo à Poretta : 140 000 m² d’exposition et plus de 1 000 véhicules neufs et d’occasion de toutes sortes… https://t.co/VvO4VmZiz6
Samedi 26 Mai - 20:11
Corse Net Infos : Bastia : Henri Medori fête « Une vie d’enfant » https://t.co/N0gVd0W65s https://t.co/jDWA0hk7RJ
Samedi 26 Mai - 18:40
Corse Net Infos : Ronde de la Giraglia : Pascal Trojani a mis le turbo… https://t.co/Ar1kagGepw https://t.co/jybN6tZbBR
Samedi 26 Mai - 18:30
Corse Net Infos : Cervioni : Un blessé dans un accident de parapente https://t.co/gzZPHUiVqq https://t.co/CIuegqQIhk
Samedi 26 Mai - 17:30



Newsletter






Galerie