Corse Net Infos - Pure player corse


Restrictions de circulation entre Corse et continent : Michel Castellani écrit au Premier ministre


C.-V. M le Lundi 1 Juin 2020 à 19:12

Dans un courrier rendu public dans le courant de l'après-midi de ce lundi 1er Juin, Michel Castellani, député de la première circonscription de Haute-Corse, demande au Premier ministre "d’assouplir le cadre réglementaire des conditions de circulation entre Continent et Corse, dans les deux sens, afin de permettre une relance de l’activité économique dès le mois de juin". "Des dispositions réglementaires sont difficilement compréhensibles, au regard de la réouverture quasi-générale des liaisons au sein de l’Union européenne, à partir du 15 juin" ajoute Michel Castellani qui, dans ce cas de figure, regrette que "la Corse demeurerait un des derniers territoires dont l’accès serait limité".




Restrictions de circulation entre Corse et continent : Michel Castellani écrit au Premier ministre
Monsieur le Premier Ministre,
Le décret n°2020-663 a provoqué un certain émoi dans le monde économique en Corse. Ce décret prolonge les restrictions de circulation entre Corse et continent, dans les deux sens, jusqu’au 23 juin prochain. En conséquence, jusqu’à cette date, les aller-retours entre l’île et le continent restent conditionnés à la justification d’un motif impérieux (raisons familiales ou professionnelles).
Je partage, Monsieur le Premier Ministre, le souci de protection sanitaire et c’est dans cet esprit que j’avais saisi le Gouvernement, dès le 23 février dernier, sur le contrôle des liaisons entre la Corse et le Continent italien.
Cependant, le plan de déconfinement mis en œuvre par votre Gouvernement, fondé sur la volonté que la liberté redevienne la règle et l’interdiction l’exception, entre en contradiction avec les dispositions établies par ce décret à l’égard de la Corse. De plus, l’impératif décollage économique insulaire, celui-ci principalement lié au lancement de la saison estivale, exige de la souplesse et du pragmatisme.
C’est pourquoi, je vous demanderais, d’assouplir le cadre réglementaire des conditions de circulation entre Continent et Corse, dans les deux sens, afin de permettre une relance de l’activité économique dès le mois de juin.
 
Ces modifications pourraient être combinées avec la mise en place de contrôles de température dans les ports et aéroports. Cette mesure viserait à répondre aux nécessités sanitaires qui demeurent, à ce jour, notre ligne directrice. En effet, si l’évolution de l’épidémie semble positive, il convient d’éviter tout rebond épidémique.
J’ajoute que ces dispositions réglementaires sont difficilement compréhensibles, au regard de la réouverture quasi-générale des liaisons au sein de l’Union européenne, à partir du 15 juin. La Corse demeurerait un des derniers territoires dont l’accès serait limité.
Monsieur le Premier Ministre, j’en appelle à la diligence du Gouvernement. Je sais pouvoir compter, sur votre souci de l’intérêt général.
Je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Premier Ministre…




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements














    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047