Corse Net Infos - Pure player corse

Reims-Bastia : Ghjustizia è Verità Per i Nostri interpelle la société corse et ses élus


Rédigé par le Lundi 7 Novembre 2016 à 22:15 | Modifié le Lundi 7 Novembre 2016 - 23:34


Le collectif Ghjustizia è Verità per i Nostri, né dans le sillage des incidents qui avaient marqué la fin du match Reims-Bastia du 13 Février 2016, revient dans un communiqué sur les échéances judiciaires qui attendent prochainement un jeune supporter à Bastia et 7 autre à Reims. Le collectif rappelle que les résultats de l'expertise de l'œil de Maxime Beux", gravement blessé le même jour en Champagne, ne sont toujours pas connus alors qu'ils étaient annoncés pour Septembre. Dès lors, il a décidé d’interpeller l’ensemble de la société Corse à commencer par ses représentants élus, toutes tendances confondues, afin d’obtenir des réponses simples à des questions simples : celles qu’une large part de la jeunesse insulaire et que nombre de Corses se posent, et qui ne doivent pas rester lettre morte."


Reims-Bastia : Ghjustizia è Verità Per i Nostri interpelle la société corse et ses élus
Aujourd’hui, près de 9 mois après les faits, notre combat est plus que jamais d’actualité. Alors que les résultats de l’expertise concernant l’œil de Maxime nous ont été annoncés pour « septembre au plus tard », il n’y a toujours rien de nouveau tandis qu’en cette fin d’année 2016 deux échéances judiciaires se profilent désormais avec le procès du jeune Ghjilormu le 16 novembre prochain à Bastia et l’appel des 7 supporters majeurs qui aura lieu le 15 décembre.


C’est pourquoi, à quelques semaines de ces échéances et considérant que les pièces essentielles à un futur procès impartial concernant la blessure à vie de Maxime ne sont toujours pas réunies, le collectif GVPN a décidé d’interpeller l’ensemble de la société Corse à commencer par ses représentants élus, toutes tendances confondues, afin d’obtenir des réponses simples à des questions simples : celles qu’une large part de la jeunesse insulaire et que nombre de Corses se posent, et qui ne doivent pas rester lettre morte.


Voici ces questions :
1) En tant qu’élu du peuple, soutenez vous la demande de notre collectif qui consiste à réclamer une justice impartiale, c'est-à-dire menée à charge et à décharge et surtout reposant sur tous les éléments de preuve sans exception ?

2) A ce titre, demandez-vous à nos côtés que soient versées au dossier l’intégralité des images des 40 caméras de vidéosurveillance, et non pas 10% d’entre elles, comme c’est le cas actuellement dans ce dossier ?

3) Toujours dans le même ordre d’idées, partagez-vous notre exigence que soient enfin rendues publiques dans les plus brefs délais l’expertise balistique concernant le tir de flashball et les résultats du volet judiciaire de l’enquête de l’IGPN ?

4) Réclamez-vous à nos côtés l’arrêt définitif des poursuites contre le mineur Ghjilormu Garelli, qu’on a voulu faire passer du statut de victime à coupable, malgré des images illustrant de manière incontestables les violences qu’il a subies ?


5) Enfin, et de manière générale, êtes vous prêts à soutenir notre action lors du procès en appel du 15 décembre et de ceux à venir (violences aggravées, faux et usage de faux, procès des agresseurs de Maxime) ?


Nous communiquons avoir informé tous les maires du "Grand Bastia" et ferons de même pour l'ensemble des maires de Corse:
-Maire de Barbaggiu -Maire de Barretalli -Maire de Bastia -Maire de Borgu -Maire de Brandu -Maire de Cagnanu -Maire de Canari -Maire de Centuri -Maire d'Ersa -Maire de Feringule -Maire de Lama -Maire de Lucciana -Maire de Luri -Maire de Meria -Maire de Morsiglia -Maire de Muratu -Maire de Nonza -Maire d'Olgliastru -Maire d'Olcani -Maire d'Oletta -Maire d'Olmetta di Capicorsu -Maire d'Olmetta di Tuda -Maire de Patrimoniu -Maire de Pietracorbora -Maire de Pietralba -Maire de Pieve -Maire de Pinu -Maire de Poggiu d'Oletta -Maire de Rapale -Maire de Ruglianu -Maire de Rutali -Maire de San Fiurenzu -Maire de San Gavinu di Tenda -Maire de San Martinu di Lota -Maire de Santa Maria di Lota -Maire de Siscu -Maire de Soriu di Tenda -Maire de Tomino -Maire d'Urtaca -Maire de Vallecalle -Maire de Vignale -Maire d'E Ville di Petrabugnu -- Sénateur Haute-Corse -Sénateur Corse du Sud
- Députés Haute-Corse -Députés Corse du Sud
- Président du Conseil Exécutif de la CTC
- Président de l'Assemblee de la CTC
- Président du Groupe Politique le Rassemblement
- Président du Groupe Politique Corsica Libera
- Président du Groupe Politique Elu(e)s Communistes et Citoyens du Front de Gauche
-Président du Groupe Politique Front National
-Président du Groupe Politique Prima a Corsica
-Président du Groupe Politique Femu a Corsica


Nous informons aussi que le Collectif GVPN a saisit par courrier l'expert qui a examiné Maxime en juin dernier, afin de le sensibiliser sur la situation et sur nos attentes. C'est afin de les accompagner dans ce combat et dans ce que l'on peut qualifier de "scandale d'État" que le collectif Ghjustizia è Verità Per i Nostri continue d'agir et reste déterminé afin que justice soit faite."




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Sorio : Election municipale partielle le 7 Janvier https://t.co/tYbwKogWou
Mercredi 13 Décembre - 10:50
Corse Net Infos : Ajaccio : Le secours populaire fait "Vos paquets cadeaux" https://t.co/t5y6pZidR1
Mercredi 13 Décembre - 10:50
Corse Net Infos : Ajaccio : Dédicaces à la "Librairie des Palmiers" https://t.co/5pTttMsiq6
Mercredi 13 Décembre - 10:50
Corse Net Infos : Falep de Haute-Corse : Formation au Bafa https://t.co/9uxJg02Sa6
Mercredi 13 Décembre - 10:50


Newsletter







Galerie
Rencontre littéraire à Aix
Rencontre littéraire à Aix
MISSCORSE
Eva Colas
GFCA
GFCA
Leroy Merlin à Ajaccio
Leroy Merlin à Ajaccio
Tempête Balagne
Tempête Balagne
Bastia
Bastia
Crab
Crab
Showroom Bastia
Showroom Bastia