Corse Net Infos - Pure player corse

Reforme du CAPES de corse. Julie Benetti : " les inquiétudes ont été entendues par le Ministre"


Pierre BERETTI le Vendredi 12 Mars 2021 à 12:41

Après la mobilisation du 7 mars à Corte, contre la réforme du CAPES de corse, une délégation composée de plusieurs jeunes issus des différents syndicats étudiants et partis politiques nationalistes a été reçue cette semaine par la rectrice afin de chercher un terrain d'entente.
Alors que les défenseurs du corse ne sont pas satisfaits de la rencontre, le rectorat indique que les inquiétudes ont été entendues par le Ministre.



Photo Michel Luccioni
Photo Michel Luccioni
"Aucune avancée". Après la rencontre entre les représentants nationalistes et la Rectrice Julie Benetti su la réforme du certificat d'aptitude au professorat de langue corse, l'insatisfaction est tangible du coté des jeunes:  « Nous défendons une généralisation du bilinguisme et donc une augmentation quantitative et qualitative de sa mise en œuvre - explique Pasquale Pieri, porte-parole des étudiants a l'issue de la réunion qui a eu lieu mardi dernier au rectorat à Ajaccio. - Nous ne sommes pas satisfait de la réforme du CAPES et de ses coefficients qui privilégie la langue française. D’autre part, sur la question de l’enseignement dans les écoles, le rectorat admet que certains professeurs des écoles issus de la filière classique prendraient des places initialement prévues pour les professeurs bilingues et les classes demeurent répertoriées bilingues malgré tout. Pour justifier cela, on nous a dit que le niveau des candidats bilingues seraient moins élevés que ceux présentant le concours standard. Cela nous paraît évidemment inacceptable. Nous demandons par ailleurs un concours unique pour les professeurs des écoles, à savoir, un concours bilingue en supprimant le concours standard ».

La délégation note malgré tout un point positif suite à leurs échanges. En effet, le rectorat s’est engagé à les associer à la construction de la future convention autour de la langue corse. Au-delà de cette promesse, la Rectrice se veut rassurante sur la question et défend le fait que cette réforme du CAPES n'est pas spécifique à la langue corse. L'arrêté du 25 janvier dernier concerne toutes les disciplines du second degré. 

"Ces inquiétudes ont été entendues par le Ministre" 
« Le caractère monovalent du CAPES de langue corse n'est pas remis en cause par cette réforme. Ce sont les mêmes dispositions qui s'appliquent au CAPES de langue corse et aux CAPES de langues vivantes comme le choix en avait été fait il y a trente ans au moment de la création du CAPES de langue corse. J'ai échangé avec les organisations, l'Université, les élus et les étudiants qui m'ont sollicitée et je reste disponible pour toute nouvelle rencontre. La structure générale des épreuves n’est pas contestée. Les inquiétudes portent sur la part des coefficients se rapportant à la langue corse. Ces inquiétudes ont été entendues par le Ministre et je travaille avec le ministère pour que cette part puisse être révisée. L’objectif est de revenir à une répartition des coefficients équivalente à celle de l’ancien CAPES. Cette évolution ne peut pas faire l’économie d’un travail important et pour partie technique avec les directions ministérielles concernées et l'inspection générale lorsqu’il s’agit de revoir les modalités d’organisation d’un concours national de recrutement de professeurs du second degré qui concerne toutes les disciplines et dont nous devons préserver les attendus et les exigences. Ce travail est sur le point d'être finalisé. Une réponse sera apportée dans un très court délai. »

 






















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047