Corse Net Infos - Pure player corse

Réforme des rythmes scolaires à Ajaccio : Position de l’Associu di i parenti corsi


Rédigé par le Mardi 16 Juin 2015 à 14:10 | Modifié le Mardi 16 Juin 2015 - 14:47


L’APC tient à rappeler que la réforme des rythmes scolaires a été décidée par le gouvernement et que la municipalité d’Ajaccio l’appliquera réellement en septembre 2015 avec un an de retard, réforme que le député maire de la ville d'Ajaccio qui ne souhaitait pas cette réforme reste dans l'obligation de la mettre en place.


Suite à la mobilisation des deux Fédérations  de parents d’élèves, la municipalité a mis en place un comité de pilotage. Les nouvelles propositions d’organisation du temps scolaire émanent de ce travail conjoint des services municipaux, de l’éducation nationale et des parents d’élèves.
Les nouveaux horaires ainsi définis sont :
- Lundi et vendredi : 8h30-11h30 et 13h30-16h15 (école)
- Mercredi : 8h30-12h
- Mardi et jeudi : 8h30-11h30 et 13h30-16h30 (école et Tems d’activité Périscolaire)
- De 7h30 à 8h30, et le soir jusqu’à 18 h, une garderie payante est maintenue comme avant la réforme
Les temps d’activités périscolaires (TAP) ont été répartis en deux fois 1h30. Il n’était pas concevable de conserver trois-quarts  d’heure chaque soir car ce temps trop court ne permet pas de mettre en place des activités. Trois heures d’activités en une seule après-midi, paraissait beaucoup trop long pour les enfants, et peu efficace pour réduire la journée de travail scolaire des enfants.
Le refus de mettre des activités le vendredi vient d simple fait que le tissu associatif n’était pas mobilisable le vendredi.
Le choix d’arrêter  les cours à midi le mercredi a été fait dans le but de laisser d’avantage de temps aux parents qui travaillent pour venir chercher leur enfant et renforce également cette matinée de cours (sachant que les enfants étudieraient mieux le matin).
Les TAP seront gratuits et intégrés à la journée de l’enfant dans l’école, avec la mise en place d’activités de 
qualité.
Il reste cependant à rediscuter de l’arrivée en centre aéré le mercredi et de la cantine le mercredi (nous aurons besoin de la mobilisation de tous). Il faudra également  vérifier la réalité de la qualité des activités mises en place. 
L’APC tient à rappeler qu’elle a discuté avec la municipalité afin d’améliorer les conditions d’accueil de nos enfants. Dans ce contexte l’APC a veillé à l’équilibre général de la journée des enfants, celle-ci comprenant à la fois les temps d’enseignement et les temps d’activités périscolaires.



Communiqués | L'université | L'estru piuvanu