Corse Net Infos - Pure player corse

Presqu'île de la Revellata : Plus de 500 000 € pour aménager, sécuriser et réglementer


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mardi 10 Avril 2018 à 18:01 | Modifié le Mardi 10 Avril 2018 - 22:31


A la sortie sud de Calvi, la presqu'île de la Revellata, propriété du Conservatoire du littoral fait l'objet d'un aménagement du site naturel protégé : restauration écologique et paysagère, mise en valeur du patrimoine et organisation de l'accueil du public


Presqu'île de la Revellata : Plus de 500 000 € pour aménager, sécuriser et réglementer

En empruntant la route de la sortie Sud de Calvi, en direction de Galeria - Porto, à quelques kilomètres seulement s'offre à la vue la presqu'île de la Revellata.
Propriété du Conservatoire du Littoral, cet écrin de beauté; aux allures sauvages, est chaque année fréquenté par des milliers et des milliers de randonneurs mais aussi par des véhicules, ce qui n'est pas forcément l'idéal.
Avec ses petites criques et plages, ce maquis aux senteurs incomparables et ces chemins de terre qui vous emmènent au paradis.
Maître d'ouvrage de ce havre de paix unique, le Conservatoire du Littoral a décidé d'aménager, de sécuriser et de réglementer cette pointe de la Revellata.
Les travaux de réhabilitation en cours s'élèvent à 508 489€ (Office de l'Environnement de la Corse: 160 000€, Département de Haute-Corse : 60 000€,  Conservatoire du Littoral : 288 469€),  concernent l'aménagement du site naturel protégé (restauration écologique et paysagère, mise en valeur du patrimoine et organisation de l'accueil du public).
Les travaux de terrassement, des pistes, fossés, ouvrages de pierres, ferronnerie, bois permettront aux visiteurs de découvrir en toute sécurité ce site exceptionnel.
D'autres pistes ont également été réalisées et des aménagements seront effectués au niveau du phare qui pourra ainsi être visité.

Préservation et protection des plantes endémiques
La bactérie tueuse de la Xylella Festidiosa provoque sur notre île de nombreuses inquiétudes et alimente les conversation.
Il y a peu, Jean-Marie Dominici, conservateur de la Réserve de Scandola, en charge notamment de la surveillance d'un nid de Balbuzard à la Revellata a alerté les pouvoirs publics sur des plantations non endémiques effectuées sur ce site de la Revellata et ne cachait pas son inquiétude.
Le sujet a fait débat sur les ondes de notre confrère de RCFM. Les autorités concernées  ne cachaient pas leur surprise et assuraient ne pas être au courant.
La Station de Recherche sous-marine de la STARESO était pointée du doigt.
Ce mardi 10 avril, accompagné" des médias, Jean-Marie Dominici a pu constater que ces plantations effectuées par un paysagiste ont depuis été retirées.
Il se réjouissait de cette prise de conscience et insistait sur la préservation de ces plantes endémiques spécifiques à la Revellata qui font tout le charme et la beauté de ce lieu.
Il insistait également sur la nécessité de mettre en place un véritable plan d'éradication des griffes de sorcière.





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Juillet 2018 - 23:15 Rafales de vent et trombes d'eau sur la Balagne

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie





Derniers tweets
Corse Net Infos : Crash d'un petit avion à San Giuliano: deux morts https://t.co/m57RuBo24k https://t.co/knVUtAGOqs
Mardi 17 Juillet - 11:56
Corse Net Infos : Inseme in scena : #Felì et #CantaUPopuluCorsu partagent la scène pour une tournée estivale https://t.co/3KKOvlfw0w #Corse
Mardi 17 Juillet - 11:16
Corse Net Infos : Inseme in scena : Felì et Canta U Populu Corsu partagent la scène pour une tournée estivale https://t.co/CMzgeVVREH https://t.co/FDfh0H0YQl
Mardi 17 Juillet - 11:16
Corse Net Infos : Consultez la #météo #corse en permanence et en direct sur #CNI https://t.co/n8GcKLIvbV
Mardi 17 Juillet - 07:55



Newsletter






Galerie