Corse Net Infos - Pure player corse


« Pourquoi faut-il en France une nouvelle loi sur la fin de vie ? » Jean-Luc Romero-Michel à Bastia


Philippe Jammes le Mardi 24 Septembre 2019 à 15:38

Ce sera le thème de la 2ème conférence/débat organisée ce mardi soir à Bastia (18h30 bibliothèque centrale – entrée libre) par l’association « Une minute de soleil en plus » avec comme intervenant Jean-Luc Romero-Michel, conseiller régional Île de France, maire-adjoint du 12e arrondissement de Paris, président d'ELCS (association élus locaux contre le Sida) et de l'ADMD (Association pour le droit de mourir dans la dignité).




Pour JL Romero Michel, La France doit se doter d'une nouvelle loi  sur la fin de vie
Pour JL Romero Michel, La France doit se doter d'une nouvelle loi sur la fin de vie

Homme politique et infatigable militant associatif, Jean-Luc Romero Michel s’est engagé depuis longtemps en faveur d’une loi légalisant l’euthanasie et le suicide assisté ainsi qu’en faveur d’un accès universel aux soins palliatifs.
Il estime que la loi Leonetti est défaillante et qu’on meurt toujours mal en France.


Un point de vue partagé semble-t-il par une majorité de Français puisqu’un sondage de l’IFOP pour le journal La Croix, publié en décembre 2017, donnait 89 % de réponses favorables à la question suivante : « Pensez-vous qu'il faille aller plus loin que la législation actuelle sur la fin de vie, en légalisant le suicide assisté (c'est-à-dire la possibilité pour un tiers de délivrer un produit létal permettant à celui qui le souhaite de mettre fin à ses jours) et / ou l'euthanasie (c'est-à-dire la possibilité pour un patient souffrant d'une maladie incurable de demander à un médecin de mettre fin à ses jours) ? ».

89 % de personnes aux opinions politiques, religieuses, philosophiques différentes mais toutes unies pour estimer que l’on devait aller plus loin en France que la législation actuelle et obtenir un droit à mettre fin – ou à ce qu’il soit mis fin – à leur vie sans souffrance, le cas échéant et sous conditions. Quant aux médecins, en 2013 déjà ils étaient 60 % à être en faveur de la légalisation de l’euthanasie (enquête IPSOS, La Croix 14/02/2013) )


Pourtant, à l’occasion de la révision de la loi bioéthique en 2019, la question ne sera pas abordée, la France jugeant que celle-ci ne relève pas des lois de bioéthique mais des lois sur les droits du patient, en l’occurrence la loi Leonetti. Euthanasie et suicide assisté demeurent donc à ce jour non autorisés, même si nombre de médecins pratiquent illégalement l’euthanasie pour des raisons humanitaires, encourant pour cela des poursuites pénales.
Après Bernard Devalois lundi soir (il sera ce mardi soir à 20h30 à Salle Cardiccia à Migliacciaro) ,  Jean-Luc Romero-Michel donnera son point de vue sur cette « fin de  vie » parfois difficile à négocier.  
« Pourquoi faut-il en France une nouvelle loi sur la fin de vie ? » CNI lui a posé la question…


Pour clore le sujet « Parolle Vive » proposera ce mercredi à 18h30 au Studio Cinéma à Bastia, une projection-débat.  Sera diffusé « Quelques heures de printemps », un film de Stéphane Brizé de 2012, avec Vincent Lindon et Hélène Vincent.
 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude