Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


Pour la préfecture de Corse il y avait la "volonté de faire un coup médiatique"

Occupation de la préfecture de Corse


Julia Sereni le Lundi 22 Février 2021 à 22:18

Après l’occupation du Palais Lantivy ce lundi 22 février par une vingtaine de jeunes demandant la libération d’Alain Ferrandi et Pierre Alessandri, Michel Tournaire, coordonnateur pour la sécurité, donne sa version des faits. Il dénonce un coup médiatique de la part des manifestants et se dit « surpris et éberlué » par les discours de certains responsables politiques.



« Je voulais vous donner ma version ». Pour le tout nouveau coordonnateur pour la sécurité Michel Tournaire, fraîchement arrivé sur l’île, c’est le baptême du feu. Après l’occupation de la préfecture dans la matinée, c’est salle Erignac qu’il tient à livrer à la presse sa version des faits.

« Une vingtaine de jeunes s’est introduit dans la préfecture à l’occasion de la sortie d’un véhicule » explique Michel Tournaire. Le groupe aurait alors tenté de pénétrer dans le bureau du préfet, avant d’en être empêché par les personnels. « Je trouve surprenant ces modalités d’intrusion, d’envahissement » s’indigne le coordonnateur pour la sécurité, qui a néanmoins accepté un échange avec les manifestants « pour faire baisser la pression ». À l’issue de cet entretien, « ils ont indiqué qu’ils allaient rester sur place et occuper les lieux » relate Michel Tournaire.

​Sept blessés

Et c’est à cet instant que l'atmosphère se serait alors tendue. « La police est intervenue. Dès cet instant, il y a eu une situation crispée avec des phénomènes de violence » raconte t-il. « Il y a eu des échauffourées qui se sont traduites par des blessures au niveau des forces de sécurité et des manifestants » précise Michel Tournaire. Bilan : sept blessés, deux membres des forces de l’ordre et cinq manifestants. Des dégâts matériels également : du mobilier et du matériel de bureau ont été endommagés.

Des plaintes déposées

« Je trouve scandaleuses ces façons de faire » commente Michel Tournaire.
« Je suis éberlué et attristé par cette tournure des événements, mais aussi par les réactions de certains » indique t-il. « Il y a là une volonté de faire un coup médiatique » estime t-il.
 
Comme l’annonçait la préfecture dans un communiqué, des plaintes ont été déposées pour entrée par effraction dans un bâtiment administratif, violences en réunion et destruction de matériel.


















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047