Corse Net Infos - Pure player corse

Porticcio : Le Bella Vista fermé pour sept jours par la préfecture, les gérants « outrés »


Julia Sereni le Mercredi 4 Août 2021 à 11:16

L’établissement Le Bella Vista, situé à Porticcio, écope d’une mesure de fermeture administrative de sept jours, ordonnée par la préfecture. En cause : tapage et atteinte à la tranquillité publique, problèmes de sécurité et tir d’un feu d’artifice sans autorisation. De leur côté, les gérants dénoncent l'attitude des représentants de l’État.



L’annonce a été faite ce mardi 3 août sur les réseaux sociaux, via les comptes Facebook et Twitter de la préfecture de Corse. L’établissement Le Bella Vista écope d’une mesure de fermeture administrative de sept jours. Cette décision est consécutive à de « nombreuses infractions ».

Tapage et problèmes de sécurité

Premier grief : tapage et atteinte à la tranquillité publique. « Depuis la réouverture de l’établissement Bella Vista, la préfecture a été destinataire de nombreuses plaintes de la part du voisinage » peut-on lire sur le post Facebook. « Ces tapages ont été constatés par les forces de l’ordre à plusieurs reprises. Un avertissement en date du 16 juillet 2021 a d’ailleurs été adressé à l’établissement lui demandant de réguler son volume sonore. »
 
Par ailleurs, pour les autorités, l’établissement ne présente pas « les garanties nécessaires pour organiser des soirées dans des conditions de sécurité satisfaisante ». Les services de l’Etat reprochent également au Bella Vista un tir d’un feu d’artifice organisé sans autorisation préalable. Enfin, suite à l’incendie survenu dans la nuit du 19 au 20 juillet dernier, « le gérant n’a toujours pas transmis le rapport de vérification de ses installations ». 

Une réunion à la préfecture

Afin d’évoquer ces différents points, une réunion a été organisée le mardi 3 août à la préfecture en présence des gérants de l’établissement. « Après quelques minutes de discussion, les deux responsables ont décidé de quitter la salle et de mettre un terme à l’échange, alors que l’invitation à la préfecture avait pour objectif initial de chercher des solutions à cette situation » indique la préfecture.


« Nous sommes reçus comme des voyous »

Du côté des gérants, la version est tout autre. « Nous nous étions déplacés pour dialoguer, pour expliquer notre bonne volonté pour baisser la musique de façon à moins gêner nos voisins. Nous voulions évoquer la nécessité de tenir trois semaines pour clôturer notre saison correctement après toutes les difficultés que nous avons connues. » argumentent-ils sur Facebook. « Nous sommes reçus comme des voyous, des imposteurs, des abrutis. Un représentant de l’état, un directeur de cabinet qui nous rit au nez quand nous prenons la parole. »

Face au traitement qui leur aurait été réservé, les gérants se disent « profondément outrés » par l’attitude des représentants de l’État. « Le temps du dialogue est clairement clos aujourd’hui. Vous avez tout simplement fait mine de nous ouvrir vos portes aujourd’hui, et nous sommes partis en la claquant devant tant d’irrespect de votre part. » concluent-ils.















    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047