Corse Net Infos - Pure player corse

Notre Dame de la Serra à Calvi : Toujours la même ferveur


Rédigé par Maria-Serena VOLPEI-ALIOTTI le Dimanche 9 Septembre 2018 à 17:42 | Modifié le Dimanche 9 Septembre 2018 - 21:44


Le pèlerinage de Notre-Dame de la Serra a débuté samedi soir, au départ de l'église Sainte Marie Majeure de Calvi.



Confrères et fidèles ont assisté hier, en fin d'après-midi, à la première étape de la Nativité de la Vierge Marie, Reine de la Corse. Les plus courageux ont suivi la belle procession mariale au départ du centre ville, jusqu'à la chapelle de Notre Dame de la Serra, empruntant les sentiers pédestres pour assister à l'office de l'abbé Ange-Michel Valery et à la procession nocturne aux flambeaux.
Ce dimanche matin, confrères, chorale, fidèles et élus, tous étaient une nouvelle fois réunis sur le lieu de culte. 
"Nous formons une vraie église" précisait l'abbé Ange-Michel Valery, s'edressant particulièrement à la municipalité. "Je vous remercie pour la rénovation de la chapelle" et ajoutait un petit message " mais il faudrait faire encore un petit effort pour l'avenir en y mettant l'eau et l'électricité". 
Une remarque accueillie avec sympathie par l'assemblée et la municipalité.


Le maire Ange Santini répondait d'ailleurs favorablement à la requête. "Je m'engage devant témoins à faire venir l'électricité et l'eau pour l'année prochaine". 
Plus tard, Ange Santini confiait son regret de ne pas voir plus de Calvais à la célébration de Notre-Dame de la Serra. " J'espère que la tradition reprenant, qu'il y ait davantage de Calvais. Il y avait beaucoup de monde c est très bien, nous accueillons aussi celles et ceux qui sont en vacances. [...]"
Édifiée 1474 detruite en 1594 et reconstruire au XVIIII siècle, la chapelle a été restaurée cette année.
"Nous soutenons tout ce qui peut se passer au niveau de la paroisse. Il y a l'aspect religieux bien entendu mais aussi l'aspect tradition et patrimoine très important chez nous. Et puis lorsqu'ils s'entremêlent, c'est une très bonne chose. Nous avons restauré la main de la Vierge et l'intérieur de la chapelle" concluait il. 
50 000 €  pour la première tranche et 20 000  pour la restauration de la sacristie, qui débutera l'année prochaine. Des travaux financés par la mairie.    





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie