Corse Net Infos - Pure player corse

Mouvement social au centre hospitalier d’Ajaccio


Rédigé par MS le Vendredi 9 Février 2018 à 22:25 | Modifié le Samedi 10 Février 2018 - 00:37


Le syndicat STC réclame toujours la création d'un poste d'aide-soignant au sein de l'unité cardiologie. L'Agence régionale de santé dans un communiqué soulihne que des propositions annoncées peuvent permettre la poursuite des négociations


Mouvement social au centre hospitalier d’Ajaccio
A la suite du mouvement social dans le service de cardiologie du centre hospitalier d’Ajaccio, le directeur général de l’ARS de Corse apporte les précisions suivantes :

L’ARS de Corse, qui n’a pas vocation à s’immiscer dans la gestion courante de l’établissement, a participé le vendredi 2 février à une réunion en présence de la direction de l’établissement et du STC. Un certain nombre de difficultés relatives au fonctionnement du service cardiologie ont été exposées.

La direction de l’établissement propose d’améliorer le fonctionnement courant avec un renforcement des équipes : un brancardier et un mi-temps d’aide-soignant seront ainsi affectés dans les prochains jours et permettront de soulager la charge de travail du service. De plus, diverses mesures organisationnelles vont être prises pour optimiser le fonctionnement du service cardiologie.

Ces pistes d’amélioration, exposées par la direction de l’établissement, dans le contexte de grande contrainte dans lequel se trouve le centre hospitalier d’Ajaccio, marquent une avancée importante et sont de nature à nourrir un dialogue constructif avec les partenaires sociaux et la communauté médicale et soignante.

L’ARS souhaite qu’une solution permettant de préserver la qualité de la prise en charge et la sécurité des soins du service cardiologie soit trouvée rapidement. Elle demande donc que les pistes de progrès identifiées dans un rapport produit à l’issue d’un travail collégial au dernier trimestre 2017, se déclinent en un véritable plan d’actions. Celui-ci devra être mis en œuvre et comportera notamment un projet de service établi sous trois mois conjointement avec les professionnels de santé concernés.

Toutes ces propositions doivent ainsi permettre à la concertation de se poursuivre."




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Octobre 2018 - 23:05 L’ACA domine le Havre avec la manière (3-2)

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie