Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


Motion contre la réforme du CAPES de langue et culture Corse : seul un accord sur le fond au conseil municipal de Bastia


Pierre-Manuel Pescetti le Samedi 6 Mars 2021 à 09:11

Le conseil municipal de Bastia réuni ce vendredi 5 mars a, à son tour, adopté une motion demandant au ministre de l'Education Nationale de modifier la réforme du CAPES de Langue et Culture Corse. Une motion adoptée à une grande majorité avec quelques réserves sur la forme pour l'opposition.



La motion était présentée hors-conseil et a été adopté par la grande majorité du conseil municipal. Crédit Photo : Pierre-Manuel Pescetti
La motion était présentée hors-conseil et a été adopté par la grande majorité du conseil municipal. Crédit Photo : Pierre-Manuel Pescetti
Comme l’Assemblée de Corse le 3 mars dernier, le conseil municipal de la ville de Bastia à adopté, à une large majorité, une motion pour demander la modification de la réforme du CAPES de langue et culture Corse. Réuni ce vendredi 5 Mars au centre culturel Alb’Oru de Lupinu, le conseil municipal de Bastia estime qu’il s’agit là « D’une agression de plus envers la langue Corse. Nous avons le devoir de nous opposer à cette destruction ».
Après un récit poignant sur l’historique du combat des militants culturels corses pour la reconnaissance et l’enseignement de la langue et de la culture Corse, Lisandru De Zerbi a présenté la motion de la majorité municipale. Elle considère que cette réforme met en danger l’enseignement de la langue et lui porte un coup dur. Après l’Assemblée de Corse et l’Université c’est donc la mairie de Bastia qui signifie au ministre de l’Education Nationale son désaccord quant à cette réforme.

Une unanimité sur le fond mais pas sur la forme

Si l’adoption de la motion semblait acquise avant l’heure, le discours de Lisandru de Zerbi a quelques peu interloqué certains membres de l’opposition municipale. Tous saluent une motion équilibrée mais émettent des réserves sur la forme. Pour Jean-Sébastien De Casalta « la présentation est agressive. Les mots sont crus, violents. Je ne suis pas d’accord sur la forme mais je vote pour l’adoption de cette motion ». Le constat est le même pour François Tatti.
 
Jean-Martin Mondoloni, lui s’abstient en émettant une critique sur la forme et sur le fond qu’il ne juge pas recevable : « il y a une charge improductive contre l’Etat dans ce dossier. La sauvegarde de la langue passe par une coopération entre tous les acteurs qu’ils soient associatifs, institutionnels ou particuliers ».

Jean Zuccarelli s’abstient en s’interrogeant : « est ce que la mairie de Bastia est un satellite de la Collectivité de Corse et portera toujours des motions déjà votées à la Collectivité ? ».

Ce a quoi le maire de Bastia Pierre Savelli répondra pour clôturer le vote « nous ne sommes pas un satellite de la Collectivité mais lorsqu’elle défend de justes causes nous les défendons aussi ».



















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047