Corse Net Infos - Pure player corse

"Mortini Attenti !" : Inscription de mise en garde à l'attention de Lionel Mortini


Rédigé par Maria-Serena Volpei-Aliotti le Jeudi 13 Septembre 2018 à 19:27 | Modifié le Vendredi 14 Septembre 2018 - 00:03


"Mortini Attenti !" Voilà l'inscription découverte ce jeudi matin en bordure de route à Alistro.


Le président de L'ODARC, et président de la communauté de communes de Lisula, Lionel Mortini réagi sans inquiétude.
"Effectivement, on m'a appelé ce jeudi matin pour m'en informer. Je n'en fais cependant pas une affaire d'état. Pour moi, c'est comme s'il n'y avait rien eu. Ça n'existe pas. De nombreux élus reçoivent des menaces. Pour moi, ce n'est ni la première et ce ne sera pas la dernière".
Rapidement de vives réactions de soutien envers Lionel Mortini se sont multipliées sur les réseaux sociaux. «  sustegnu Lionel »

Soutien de la LDH-Corsica
"La ligue des droits de l'Homme condamne le tag menaçant qui a visé nommément Lionel Mortini, maire de Belgodère, président de l'ODARC et de la communauté de communes de Lisula, élu territorial. En la circonstance, elle tient particulièrement à rappeler son engagement pour la fraternité aux côtés de réfugiés syriens. La LDH alerte quant à cette mauvaise agitation qui n’est ni banale ni acceptable. Toutes les menaces sont inacceptables y compris à l’encontre de personnes engagées dans la vie publique. Une intimidation visant un élu quel qu’il soit nous concerne tous, c’est une agression contre la démocratie. La LDH témoigne de sa solidarité à Lionel Mortini et lui apporte son entier soutien dans son action humaniste et son engagement au service de tous.”

Jeunes agriculteurs 2B 
"Nous tenions à apporter notre soutien plein et entier à Lionel Mortini Président de l’ODARC, qui cette nuit, a fait l’objet de menaces sur certains murs de la plaine orientale.  Nous condamnons fermement ces procédés lâches, inopérants et d’un autre âge, et invitons les auteurs, si telle est réellement leur volonté, à travailler efficacement pour l’avenir de l’agriculture en Corse.  Seuls le travail, la rigueur et l’échange permettront aujourd’hui de construire de manière cohérente la politique agricole dont la Corse a besoin"




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Novembre 2018 - 10:42 Bastia : Encore un feu de voiture à Montesoru

Dimanche 18 Novembre 2018 - 10:32 Bastia : Feu de moteur, le tunnel fermé

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie