Corse Net Infos - Pure player corse

Michel Fenet portait la Corse dans son coeur


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Jeudi 29 Mars 2018 à 15:03 | Modifié le Jeudi 29 Mars 2018 - 19:07


C'est avec une immense tristesse que l'on a appris le décès de Michel Fenet survenu à l'âge de 72 ans dans les Hauts de Seine. Michel Fenet était un inconditionnel de la Corse qu'il portait dans son coeur



Le 24 mars dernier, le ciel s'est brusquement obscurci à la mi-journée lorsqu'on a appris le décès de Michel Fenet, survenu dans sa 72e année à l'Hôpital Foch de Suresne où il avait été admis quelques jours plus tôt en urgence.
D'une grande intensité, l'annonce de son' décès a fait l'effet d'une onde de choc plus particulièrement Calvi et en  Balagne où le défunt comptait de nombreux amis. C'est un immense voile de tristesse qui a brusquement enveloppé la micro région.
Michel était un inconditionnel de notre île qu'il aimait avec amour, fierté, passion et respect.
S'installer à Calvi, près de ses amis tournait à l'obsession. Ce rêve qu'il appelait de tous ses voeux,  a été exaucé le mois dernier lorsqu'il a pris possession d'un duplex au coeur de la cité de Colomb.
Son regard s'est illuminé, ses yeux se sont mis à pétiller et cette joie si intense qui l'envahissait à cet instant, c'est avec ses amis les plus proches qu'il a voulu la partager autour d'un repas.
En regagnant la capitale quelques semaines plus tard, nul ne pensait que  cet ami si cher qui avait beaucoup de projets pour sa nouvelle vie de retraité en Corse ne reviendrait pas.
Le destin parfois si cruel est passé par là.
Michel c'était la bonté même, c'était un homme d'un charisme incroyable et  d'une grande gentillesse avec un coeur en or.
Souriant,  véritable bout en train, il n'était jamais le dernier pour faire la fête avec ses proches et  amis.
Le bonheur des autres lui suffisait à lui-même et l'amitié qu'il pouvait vous témoigner était d'une grande sincérité.
Pourtant indulgent, en revanche il ne supportait pas l'injustice, la fourberie et la méchanceté gratuite.
Michel alliait la simplicité à la grandeur d'âme
On se souvient  notamment de son implication lors du dernier Open de pétanque de Calvi que c'est lui qui avait organisé la réception des VIP. A cette occasion, il avait mis son talent professionnel au service de la bonne cause.
Travailleur infatigable, Michel n'a jamais ménagé ses efforts pour réussir dans la vie et offrir  à sa petite famille le meilleur.
Son voyage  vers l'au-delà laisse un vide immense derrière lui mais le chagrin de l'avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l'avoir connu.
De là-haut il veille sur nous.
Ses obsèques ont été célébrées ce jour à Nanterre. Une cérémonie rehaussée par des chants qu'il avait l'habitude d'écouter en boucle comme "Mi ni vogu", "Corsica" et bien évidemment le "Dio vi Salvi Régina".
La crémation interviendra dans les prochains jours et ses cendres seront plus tard dispersées dans cette  île de Corse  dont il était le meilleur ambassadeur.
Adieu l'ami, "riposa in pace", repose en paix.
En cette douloureuse circonstance, la rédaction de Corse Net Infos se joint à ses amis de Corse pour présenter à son épouse Claudine, à ses enfants Marc et Céline, à ses petits -enfants et à toute les personnes que ce deuil afflige ses condoléances émues et attristées.





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 11 Décembre 2018 - 21:24 Calinzana : A diu Tony

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie