Corse Net Infos - Pure player corse



Meurtre de Calvi : la victime atteinte de deux décharges de fusil de chasse


Jean-Paul-Lottier le Dimanche 26 Juillet 2020 à 13:36

Il semblerait que ce soit une querelle de voisinage à l'origine de ce drame. La victime, Yves Petit, 69 ans, née à Paris s'était installée à Calvi depuis peu.
Témoin de la scène, l'épouse du meurtrier présumé a été évacuée en état de choc par les pompiers.
Prostré, l'auteur des coups de feu, a attendu sur place l'arrivée des gendarmes.



Sur place les gendarmes procédent aux premières investigations
Sur place les gendarmes procédent aux premières investigations

C'est un drame épouvantable qui s'est noué ce dimanche 26 juillet, peu avant 12 heures, sur le parking d'une résidence cossue à l'entrée de la pinède de Calvi.
En l'état actuel de l'enquête difficile de déterminer avec précision les conditions dans lesquelles deux hommes âgés respectivement de 69 et 76 ans en sont venus à se disputer sur le parking de la Résidence "Les Rivages de Calvi" situé à l'entrée de la pinède de Calvi.
C'est une heure où de nombreux vacanciers se rendent à la plage quand soudain deux coups de feu retentissent. Un mouvement de panique s'en suit.
Dans le fond du parking, un homme gît à terre, touché par deux décharges de fusil de chasse en plein thorax.
Les secours sont rapidement sur place mais malgré les soins apportés il n'y aura hélas plus rien à faire pour la victime. Il s'agit de Yves Petit, 69 ans, originaire de Paris, installé depuis peu à Calvi, station touristique qu'il fréquentait déjà par le passé. 
Passionné de tennis,il échangeait parfois quelques  balles au  TC Calvi mais devait finalement opter pour  l'Ile-Rousse où se déroule actuellement un tournoi.
Blessé lors de la bagarre, prostré, le tireur présumé, âgé de 76 ans, en short et torse nu n'a pas tenté de fuir. Les gendarmes l'ont interpellé sur place avant de l'accompagner avec l'ambulance  des pompiers  vers le CH de Calvi pour y recevoir des soins. 

En état de choc, témoin de la scène, l'épouse du meurtrier présumé  était elle aussi  prise en charge par les pompiers.

Sur place, médecin du Samu, infirmier, deux VSAB, la VRM de Calvi. Les secours sont dirigés par le Lt Tomi et le Lt Guerrini. Le commandant Patric Botey, officier du SIS 2B. Sur place, aux ordres du chef de Bataillon de Carvalho, commandant la Compagnie de Gendarmerie de Calvi les gendarmes de la BT, de la BR et du SPIG de Calvi, les gendarmes Mobiles en renfort.
Ange Santini, Maire de Calvi s'est aussitôt rendu sur place et s'est inquiété de la situation.

Vers 14h15, Madame Stéphanie Pradelle, adjointe au  Procureur de la République arrivait sur le lieu du drame, précédée de la Police scientifique .
Peu avant 15h30, la  Procureur de la République adjointe quittait Calvi alors que le corps de la victime était transféré  par une société de pompes funèbres privée vers la morgue de Bastia, avant l'autopsie qui devrait être pratiquée dans les prochains jours.

Les enquêteurs vont désormais s'attacher à comprendre comment les deux hommes domiciliés dans la même résidence ont pu avoir des mots et en venir aux mains, au point de se retrouver au sol et  avant que le meurtrier présumé ne retourne  chez lui pour se saisir d'un fusil de chasse et commettre l'irréparable.
Plusieurs témoins de la scène ont été entendus par les enquêteurs.

 



















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047