Corse Net Infos - Pure player corse


Meurtre de Calvi : l'auteur présumé des coups de feu sera présenté mardi au Parquet


Jean-Paul-Lottier le Lundi 27 Juillet 2020 à 13:58

24 heures après la tragique dispute qui a coûté la vie à Yves Petit, 69 ans, la résidence où s'est noué le drame retrouve doucement sa quiétude mais l'émotion est toujours aussi forte à Calvi où l'on ne comprend pas comment une simple querelle de voisinage peut s'achever dans le sang et les larmes



La victime Yves Petit
La victime Yves Petit

Ce lundi matin, à la résidence cossue des "Rivages de Calvi" où logent de nombreux vacanciers et propriétaires d'une résidence secondaire, le calme est revenu mais on a encore du mal à se remettre de toute cette agitation de la veille.
Que s'est t-il vraiment passé ce dimanche 26 juillet?
Difficile d'y répondre en l'état actuel des choses.
Ce que l'on sait c'est que les deux hommes habitaient dans la même résidence "Les Rivages de Calvi" mais pas dans le même bloc et que la victime s'était définitivement installée depuis peu dans cette résidence qu'elle fréquentait depuis pas mal de temps. Yves Petit avait déménagé de Paris depuis quelques mois seulement pour y couler sa retraite.
Un différend qui remonterait à plusieurs années a été évoqué mais comme indiqué ce dimanche, mais rien ne semble indiquer que les deux hommes se connaissaient bien.
Tous les deux sont connus pour avoir des caractères forts et, pour un motif que l'on ignore ils ont échangé des mots, avant d'en venir aux mains et de se retrouver à terre.



En short et torse nu, le meurtrier présumé est retourné chez lui pour en ressortir aussitôt avec un fusil de chasse à la main et tirer à bout portant sur Yves Petit, 69 ans. Touché à deux reprises ce dernier s'écroule sur le bitume entre deux voitures. 
Prévenus par les voisins les secours arrivent très rapidement mais malgré leurs efforts ils ne pourront rien faire pour le maintenir en vie.
L'auteur des coups de feu ne tente pas de fuir. Son épouse qui a assisté à la scène est en état de choc. Médecin et pompiers  la prennent rapidement en charge avant de l'évacuer en ambulance vers le centre hospitalier Calvi-Balagne.
Confrontées à de sérieux problèmes de santé, cette dernière devrait être prise en charge par les services sociaux de la Collectivité.
A l'arrivée des gendarmes, on l'a dit, le meurtrier présumé n'a opposé aucune résistance.
Souffrant de quelques ecchymoses, les forces de l'ordre ont ordonné son transport vers le Centre Hospitalier afin d'y recevoir des soins et savoir si son état de santé était compatible avec sa mise en garde en vue, ce qui était le cas.
Stéphanie Pradelle procureure adjointe de la République s'est rendue rapidement sur place.
Une information judiciaire pour meurtre a été ouverte et l'enquête a été confiée aux Gendarmes de la Brigade de Recherche Calvi-Balagne.
De nombreuses personnes, témoins directs ou indirects de cette altercation qui a mal tourné, ont été entendues et un certain nombre de vérifications ont eu lieu.
Dans les locaux de la Caserne Tramariccia, l'auteur présumé a été entendu à plusieurs reprises.
Selon toute vraisemblance il sera transféré ce mardi 28 juillet pour être présenté devant un magistrat instructeur.
On l'a dit, cette affaire a suscité une vive émotion auprès de la population calvaise mais aussi par les vacanciers de la résidence et autres.
L'autopsie de la victime qui devrait être pratiquée dans les prochains jours devrait permettre d'en savoir plus sur ce drame.

Meurtre de Calvi : l'auteur présumé des coups de feu sera présenté mardi au Parquet

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047