Corse Net Infos - Pure player corse

Lisa Bettini, « tirée  par les cheveux » !


Rédigé par Pierre BERETTI le Lundi 22 Mai 2017 à 19:20 | Modifié le Lundi 22 Mai 2017 - 19:54


Des passages "honteux" dans nos vies, des moments où on se sent seul... pour justement ne plus jamais l'être ! C’est la promesse du futur ouvrage de Lisa Bettini. Le livre sera composé de plein de petits éditos, nouvelles, brèves, d'histoires qui lui sont arrivées, qui auraient pu vous arriver.


Après quelques années passées chez Publicis, elle change de voie et se dirige vers la TV & la Presse et a la chance d'intégrer les rédactions de Canal+, du Festival de Cannes... Actuellement, son LinkedIn dit qu'elle chronique toujours pour la télé, on va le croire, même si la photo n'est pas mise à jour. Depuis sa bergerie, elle vous livre son point de vue et ses anecdotes du quotidien dans des petits éditos pour le magazine Marie Claire. Et attention, tout est vrai !
Rencontre avec une auteure et une femme atypique :
 
Qui êtes vous Lisa ?
 
Je  suis née à Ajaccio et suis partie après le bac à Paris pour y faire mes études. Durant ma première année d'école de communication j'ai été embauchée chez Publicis, mais mon jeune âge a fuit le CDI pour retourner sur les bancs de l'école. J'ai préféré l'audiovisuel au Marketing et tout s'est enchainé très vite, de la création de format TV à la programmation artistique, j'ai eu la chance d'exercer quelques métiers super cool. J'ai fait mes premiers temps d'antenne chez Canal + avant que la vie me ramène à Ajaccio.
Aujourd'hui j'écris pour le magazine Marie Claire et travaille pour Via Stella.
C'est une chance de pouvoir faire ce que l'on préfère, là ou aime vivre.
 

Pourquoi ce livre et ce besoin de livrer votre vécu?
 
Je crois que la Fée des péripéties s'est penchée sur mon berceau. Ou alors est-ce mon tempérament maladroit qui crée des situations rocambolesques, en tout cas, je ne vais pas vous cacher qu'il m'arrive des situations amusantes très souvent. 
Les coucher sur papiers, m'aide à exorciser des angoisses, dédramatiser des situations, une mini thérapie par le rire.
J'adore écrire et romancer une histoire qui a un fond de vrai.

 
Tirée par les cheveux ... un titre un peu « trash » qui interroge et qui donne envie de réagir, comment l'avez vous choisi ?
 
Ce titre peu avoir plusieurs sens : c'est un recueil de nouvelles qui contient quelques anecdotes tirées par les cheveux.
Il y a aussi ce côté enfantin et naïf du crêpage de chignon. Comme la couverture faite par ma cousine Djelissa Latini, artiste designer, c'est un joyeux bordel.
Il y a ce côté un peu connoté auquel les gens pensent aussi, ça me fait beaucoup rire.

 
Et puis peut-être aurez vous envie de me Tirer les cheveux après l'avoir lu. Enfin en toute amitié je l'espère.
Ce livre est un bouquin « feel good » : on positive à mort. Un  univers rose (mais aussi pour les garçons!) où nos malheurs deviennent des blagues., où toute situation est prétexte à jeux de mots (ma grande passion).

 
 
Et pour la suite, écriture ou non qu'elle est l'aventure que vous envisagez ou imaginez Lisa ?
 
La grande époque du mercato télé va commencer « Qui va aller ou ? Pourquoi ? Pour combien » afin de préparer la rentrée de septembre.
En parallèle, j'ai commencé un nouveau recueil de nouvelles : des histoires d'horreur qui font rire, si si c'est possible.
J'ai aussi un roman -ambiance thriller psychologique qui rigole pas du tout lui- à pousser.
J'ai de quoi m'occuper entre 2 commandes online de maillots de bain pour préparer la saison estivale.


Pour ceux qui seraient déjà curieux de découvrir ce livre et de soutenir l'auteure vous pouvez participer à la campagne de crowfounding en pré-achetant l'ouvrage  : https://fr.ulule.com/tiree-par-les-cheveux/




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Décembre 2018 - 20:37 Le FC Bastelicaccia surprend l'ACA (1-0)

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine