Corse Net Infos - Pure player corse

Ligue A : Le GFCA en habit de gala face à Tourcoing (3-0)


Rédigé par Vincent Marcelli le Samedi 10 Février 2018 à 22:17 | Modifié le Samedi 10 Février 2018 - 22:40


Le GFCA a réalisé le match parfait face à l’étonnant promu. Solide dans tous les compartiments, le club ajaccien s’est payé le luxe de boucler le match en trois sets et une heure et demi. Du très bon boulot. Du coup, le billet pour les play-off est validé. Mais cette équipe n’a peut-être pas fini de nous surprendre…


(Photo Marcu-Antone Costa)
(Photo Marcu-Antone Costa)
Salle du Palatinu
GFCA bat Tourcoing 3-0
Evolutiojn du score : 25-16 (25’), 25-23 (28’), 25-20 (27’)
Spectateurs : 800 environ
Arbitres : MM. Kalms et Chouman

GFCA
Dailey, Takaniko, Mineiro, Radic, Carle, Castard- Libero : Exiga. Ent: F.Ferrandez

Tourcoing
Jimenez, Zopie, Klyamar, Schouteten, Juhakim, Engala- libero: Lemay- ent: I. Juricic.


Le GFCA n’est jamais aussi fort que lorsqu’il se trouve au pied du mur. Il a, en face de lui, une équipe sans grande individualités mais un collectif solide dans tous les compartiments. Pour preuve, seul Chaumont est parvenu à s’imposer à domicile. Et encore. En passant par un trou de souris (3-2). Le Gaz, lui, a emprunté une autoroute et contraint son adversaire à subir sa loi dans une rencontre dominée de bout-en-bout. Fred Ferrandez débute avec Ludo Castard en pointu, Pepe Gonzalez étant convalescent et sans doute préservé pour le quart de finale de coupe d’Europe, mercredi.
Le GFCA sera fidèle au rendez-vous. Une victoire nette et sans bavure. Une copie parfaite. De ces matchs qui restent ancrés dans l’histoire d’une saison. Le Gaz donne d’ailleurs le tempo d’entrée. Il prend rapidement les commandes de la partie et s’installe en maître dès le premier set (3-1, 6-3). Histoire de faire douter son adversaire. Solide au block, habile au contre, précis au service et dans ses attaques, il prend le large (8-4) sous l’impulsion de Ludo Castard, très à son avantage. Les Nordistes font de la résistance mais ils ne peuvent que constater les dégâts (25-16) en 26 minutes.
Le second set est beaucoup plus disputé. Si le GFCA domine les débats lors de l’entame et parvient même à creuser l’écart (6-3, 8-4), il subit, par la suite, la loi de Nordistes qui se reprennent, peu à peu.  Résultat, un match qui s’équilibre chaque équipe se rendant coup pour coup (11-11, 12-12, 13-13). Au second temps mort technique, ce sont même les visiteurs, qui virent en tête (15-16). Le GFCA se ressaisit grâce à Carle et Castard, il reprend l’avantage mais les deux équipes ne parviennent plus à se détacher. Ce qui nous donne un money-time au suspense haletant. Les Nordistes prennent l’avantage (19-21), le GFCA ne tremble pas et c’est Mineiro qui rétablit l’équilibre grâce, notamment, à un ace sorti au bon moment (22-22). D’un contre, Radic, donne une balle de deuxième manche aux « rouge et bleu ». Un nouveau contre ajaccien conclut le set (25-23).

(Photos Marcu-Antone Costa-
Le GFCA enfonce le clou
Avec déjà un point dans l’escarcelle, le Gaz veut finir le boulot en trois manches histoire de gagner en confiance, de s’assurer définitivement les play-off et de se préserver physiquement point la joute européenne.
La troisième manche est du même tonneau. Le Gaz démarre fort (5-2) avant de se faire rejoindre. Castard, qui signe son 15e point redonne un +2 aux Ajacciens (7-5) mais les visiteurs reviennent de nouveau sur un point litigieux (7-7). Le match reste très équilibré et l’on se dit qu’il pourrait bien se jouer dans les têtes. Mené de 3 points (8-11), le Gaz a justement les ressources mentales et la grinta nécessaire pour aligner 5 points consécutifs (13-11). Le temps mort demandé par le coach nordiste n’y change rien. Castard enfile son 18e point et le Gaz, particulièrement conquérant,  prend une option (16-14). En face, difficile de trouver une solution tant le GFCA récite un volley quasi-parfait. Les Nordistes s’efforcent de limiter la casse (17-15, 18-16, 19-17) mais le money-time leur sera fatal. Leo Mineiro donne un +4, Juahkim sert dehors et le GFCA finit le boulot grâce à Ludo Castard. Du très bon boulot (25-20)…




Dans la même rubrique :
< >

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports




Derniers tweets
Corse Net Infos : Football : Victorieux, le GFCA lance sa saison https://t.co/2v6rkRG8x3 https://t.co/v1BLvxIrxT
Samedi 18 Août - 00:11
Corse Net Infos : #Football #Ligue2 Victorieux, le #GFCA lance sa saison https://t.co/fkWi0e54eY
Samedi 18 Août - 00:07
Corse Net Infos : Halte au Gaspi : Les Français ne portent pas 68% des vêtements qu’ils possèdent ! https://t.co/VHuolhouMj https://t.co/bCtG0aJzmi
Vendredi 17 Août - 23:46
Corse Net Infos : Halte au #Gaspi : Les Français ne portent pas 68% des vêtements qu’ils possèdent ! #Surconsommation https://t.co/jIiWjpL1Wx
Vendredi 17 Août - 23:44



Newsletter






Galerie
Requin1
Requin
Cérémonie Ajaccio
Cérémonie Ajaccio
Fiera di l'Alivu
Fiera di l'Alivu
Port de L'Ile-Rousse
Port de L'Ile-Rousse
Bande à Part
Bande à Part
ACA-FCBB
GFCA-Nîmes
Vitrines vivantes
Tribbiera in Lumiu
Feu le bon café
Marché de Porto-Vecchio