Corse Net Infos - Pure player corse

Ligue 2 : Le GFCA assure son maintien face à Orléans (1-0)


Rédigé par Vincent Marcelli le Vendredi 27 Avril 2018 à 21:57 | Modifié le Vendredi 27 Avril 2018 - 22:10


Dominateur en première période et moins fringant après la pause, le GFCA est venu à bout d’Orléans en toute fin de match grâce à un but d’Armand. Le GFCA peut souffler. Il a assuré mathématiquement son maintien.


(Photo Marcu-Antone Costa)
(Photo Marcu-Antone Costa)
GFCA-Orléans
Stade Ange Casanova
GFCA bat US Orléans 1-0 (0-0)
Temps doux
Bon terrain
Eclairage satisfaisant
Spectateurs : 1500 environ
Arbitre : M. Delajod assisté de MM Gaillard et Lamouche
But : Armand (82e)
Avertissements : Demoncy (25e)

GFCA
Elaba (cap.)- Puel, Ba, Llloris, Mombris- M’Changama, Perquis, Kemen,- Gomis (Araujo 64e), Touré, Armand (Jobello 87e)- ent : A. Cartier.

US Orléans
Renault- Cambon (cap.), Monfray, Mutombo, Pinaud (Cissokho 87e)- Bouby- Perrin, Demoncy (Nabab 85e), Poha, Benkaid- A. Gomis (Ziani 71e)- ent: D. Ollè Nicolle.

Sévèrement battu à Niort, le GFCA veut profiter de la venue d’Orléans pour entériner définitivement son maintien. Sans Bréchet, qui début sur le banc suite à sa blessure de mardi, le Gaz se présente en 4-3-3. A une semaine du 26e anniversaire de la catastrophe de Furiani, le GFCA s’associe à la démarche du Collectif en présentant une bandera « Pas de match le 5 mai » sur la pelouse, peu avant le coup d’envoi. Un coup d’envoi précédé d’une minute de silence à la mémoire d’Henri Michel, légende du football français.
Le GFCA rentre très bien dans le match et va réaliser une excellente première période en mettant tous les ingrédients nécessaires. Bien servi par Kemen, Armand vient perdre son duel face à Renault (8e). Une action qui donne le tempo d’un premier acte disputé sur un très bon rythme et dominé par un GFCA séduisant.  Le Gaz insiste. M’Changama s’offre un centre-tir détourné par un pied visiteur et Perquis voit, lui aussi, son centre repoussé par la défense adverse (24e). Le ballon voyage d’un camp à l’autre. Perrin a le but grand ouvert sur un centre de Belkaid mais Mombris veille au grain (29e). Face à un GFCA qui essaie de varier son jeu entre les ailes et les intervalles, l’US Orléans développe un jeu vif et rapide en contre. Un match donc très plaisant. Reste à faire trembler les filets adverses et ce n’est pas faute d’essayer pour des Ajacciens bien inspirés. Témoin cette superbe tête de Touré sur un centre de Puel mais encore une fois Renault écarte le danger d’une belle claquette (36e). A la pause, le GFCA est bien dans son match mais tout reste à faire.


Armand libère Mezzavia
Dès le retour des vestiaires, un déboulé de Perquis permet à Touré de marquer mais le but est refusé pour un hors-jeu litigieux (47e). Les deux frappes de Poha (54e) et Perrin (56e) montrent bien que les visiteurs ne sont pas venus en victimes. Loin s’en faut. Les « jaune et noir » prennent même le jeu à leur compte  Le GFCA commence à baisser physiquement et le combat change d’âme. Dans cette adversité, Touré ouvre bien son pied sur un centre de M’ Changama mais Renault sort un accès exceptionnel (69e). Dans le dernier quart d’heure, les Orléanais font le siège du but d’Elana mais sur un contre, Araujo dépose le ballon sur la tête d’Armand qui libère Mezzavia (82e). Moins fringant après la pause, le Gaz assure, néanmoins l’essentiel.


 





Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse