Corse Net Infos - Pure player corse

Les protagonistes de la scène de violence, filmée à l'Ile-Rousse et diffusée sur les réseaux sociaux, entendus


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mercredi 24 Octobre 2018 à 15:22 | Modifié le Vendredi 26 Octobre 2018 - 00:24


On en sait un peu plus aujourd'hui sur la vidéo publiée sur les réseaux sociaux montrant un lycéen de 16 ans agressé par un collégien de 14 ans et filmé par deux autres collégiens ainsi que Corse Net Infos l'a révélé hier.


Les protagonistes de la scène de violence, filmée à l'Ile-Rousse et diffusée sur les réseaux sociaux, entendus

Les faits se sont déroulés le mardi 16 octobre à 17h20 à proximité du lycée de Balagne à l'Ile-Rousse. Le contenu de cette vidéo montre clairement un lycéen âgé de 16 ans, domicilié à Calvi, se faire rouer de coups par un collégien âgé de 14 ans, scolarisé à l'Ile-Rousse et domicilié dans le bassin de vie de Lisula. La scène a été filmée par deux collégiens domiciliés dans le bassin de vie de Lisula et amis de l'agresseur, avant d'être postée sur les réseaux sociaux.

Une pratique qui a tendance malheureusement à se généraliser sur le continent et qui n'épargne pas la Corse. Cette nouvelle affaire montre une fois encore la dangerosité des réseau sociaux et notamment de l'utilisation qui en est faite par des adolescents qui, au mépris des conséquences, n'ont qu'une idée en tête : faire le buzz !

L'enquête confiée à la gendarmerie devra déterminer les causes de cette bagarre.
La victime, qui souffre de contusions diverses ayant entraîné deux jours d'ITT, a été entendue. L'agresseur et ses deux amis, auteurs de la vidéo, ont également été convoqués à la gendarmerie. Ces derniers sont dans l'attente d'une réponse pénale d'un magistrat en charge de la justice des mineurs.

Rappelons que lors d'une conférence de presse, donnée hier à Santa Reparata di Balagne, Lionel Mortini, Président de la Communauté de communes de Lisula, et ses deux vice-présidents, Antoinette Salducci et Pierre Poli, ont annoncé la création d'une structure qui aura pour vocation de cadrer les différents projets de lutte contre l’insécurité juvénile et la délinquance.  Celle-ci sera officialisée dès le mois de novembre.
A Calvi, cette structure existe également. Depuis plusieurs mois, élus, magistrats, gendarmes, éducateurs et autres autorités travaillent en étroite collaboration pour apporter des réponses et mettre en place des mesures de prévention.

 




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Novembre 2018 - 19:46 Un motard légèrement blessé à Calvi

Jeudi 15 Novembre 2018 - 19:40 Collision à Lumio: un blessé

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie