Corse Net Infos - Pure player corse

Les jeunes Corses se préparent pour la finale des Olympiades des Métiers


Rédigé par Pierre BERETTI le Vendredi 29 Juin 2018 à 17:54 | Modifié le Vendredi 29 Juin 2018 - 18:11


Une quinzaine des jeunes professionnels présélectionnés chacun dans leur catégorie partiront bientôt affronter leurs homologues d’autres régions pour les Olympiades des Métiers. Le CSJC les a accueillis dernièrement durant une journée afin de les préparer mentalement et physiquement à cette compétition.


(Photos M. L)
(Photos M. L)
Organisées par le Comité Français des Olympiades des Métiers (COFOM) depuis 1950, les Olympiades sont l’occasion pour les jeunes apprentis et professionnels de s’affronter au sein d’une quarantaine de métiers allant du végétal aux nouvelles technologies, en passant par l’industrie, l’automobile, l’alimentation, l’hôtellerie, les services, la maintenance ou encore les métiers du BTP.

Des  temps fort ponctuent les Olympiades des Métiers.
La sélection des 62 candidats corses a eu lieu à Aiacciu sous chapiteau Place Miot et dans les lycées professionnels Jules Antonini et Finosello les 28 et 29 mars derniers. En parallèle de ces épreuves, le salon a accueilli des conférences et des démonstrations sur les différents métiers de la formation et de l’alternance. Par ailleurs, seize jeunes (apprentis, lycéens, salariés) ont été sélectionnés pour représenter la Corse aux finales nationales organisées cette année par la région Normandie, à Caen du 28 novembre au 1er décembre 2018.

L’équipe de France, qui sera formée à l’issue des épreuves de Caen, participera à la compétition mondiale des métiers, la « Worldskills Competition », à Kazan (Russie) en août 2019.
Forte de ses compétences élargies en matière de formation et d’apprentissage la Collectivité de Corse (CdC) pilote cet événement. Elle travaille avec de nombreux partenaires notamment les CFA 2A et 2B, l’Académie de Corse, le CFA Académique avec les lycées professionnels Finosello et Jules Antonini, la Mission Locale d’Ajaccio, OPCALIA Corsica et le Medef.

« Ces rencontres sont ouvertes à tous les jeunes jusqu’à 23 ans, pas uniquement aux apprentis, détaille Pascale Alfonsi de la direction de la formation professionnelle de la CdC. Ainsi, demandeurs d’emplois et salariés peuvent concourir également. Le but étant de mettre en valeur le savoir-faire mais aussi la jeunesse. Ces Olympiades leur offre une belle visibilité auprès de nombreux professionnels, ce qui peut favoriser des embauches et des poursuites de carrières intéressantes. Lors de la compétition de 2011 François Battesti avait réussi à remporter une médaille d’argent dans la catégorie peinture automobile. Nous espérons que les jeunes de cette année auront la chance de se positionner aux aussi sur un podium ».

Les jeunes devront être préparés pour affronter les 3 jours de compétition sur un espace de 45 000 m2 où 60 000 spectateurs sont attendus. La Collectivité de Corse et le Centre du Sport et de la Jeunesse Corse ont mis en place un programme de préparation intégrant un coaching physique et mental inspiré de la méthode ARDI qui signifie «OSER» en Corse.
ARDI est un concept pédagogique innovant créé en 2006 destiné à accompagner le développement humain des équipes.

A l’occasion de la finale, les 15 métiers suivants seront représentés :
Cuisine : PACHECO CRUZ Marta
Service en salle : AKROM Ilas
Boulangerie : LOBAO MENDES Marcel
Boucherie : MEAUX Clément
Plâtrerie : EL GHAMARTI Ali
Plomberie : GIORDANI Ange Baptiste
Réfrigération technique : ALTIMARE Pascal
Technologie automobile : BALTOLU Pierre Paul
Câblage haut débit : SANTONI Paul Vincent
Tôlerie & carrosserie : EL ADEL Hicham
Installation électrique : CHAMMA Ibrahim`
Maçonnerie : BRANDAO FERNANDEZ Paulo
Coiffure : IMPERINETTI Morgane
Esthétique : ALTIERI LECA Florence
Aide à la personne : BASTELICA Angela
 
Les prochaines sélections pour les Olympiades des Métiers débuteront dès le mois de septembre, les personnes intéressées peuvent se rapprocher des CFA et les entreprises qui souhaiteraient inscrire un salarié peuvent quant à elles contacter le Medef. 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie