Corse Net Infos - Pure player corse

Les U20 d'Irlande font tomber le XV de France à Lumio (21-17)


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mardi 16 Avril 2019 à 20:47

L'équipe de Rugby des U20, invaincue jusqu'alors, est tombée ce mardi à Lumio contre une équipe du XV d'Irlande qui a su faire front avant de l'emporter sur le score de 21 à 17




Essai du français Grégoire Bazin
Essai du français Grégoire Bazin


La toute jeune Ligue Corse de Rugby vient de réussir comme l'on dit dans le jargon "un gros coup" en accueillant en Corse l'équipe de France des U20 pour une double confrontation face au XV d'Irlande, ce mardi à Lumio et samedi à Bastia.
Pour le manager Philippe Boher et l'entraîneur Fabrice Estebanez, ce séjour dans l'île de beauté n'avait rien d'un voyage d'agrément
" Nous connaissons très bien cette équipe d'Irlande qui est à mon sens l'une des meilleures nations de l'hémisphère Nord. Nous devons nous attendre à une forte pression de leur part" disait avant la rencontre Philippe Boher.
Pour cet évènement, le premier du genre à Lumio, comme le soulignait Jean-Simon Savelli, président de la Ligue Corse de rugby, le moins que l'on puisse dire, c'est que les amateurs de rugby ont répondu en force, puisque en effet, ils étaient 800 pour ce rendez-vous.


Après les hymnes nationaux, ce sont les Bleuets qui les premiers se montraient dangereux, n'hésitant pas à bousculer des Irlandais, surpris mais nullement impressionnés.
A la 8e mn, sur une percée française côté gauche,  Erwan Dridi du RC Toulon s'infiltrait et faisait parler sa pointe de vitesse pour aplatir derrière la ligne. Essai qui n'était pas transformé.
Dans la foulée, les Français continuaient à aller de l'avant, d'autant que l'irlandais Marc Hernan écopait d'un carton.
Cette poussée des tricolores s'avérait payante.
A la 17e mn, sur une touche française, Grégoire Bazin du RC Vannes filait à l'essai. La transformation n'était pas réussie.
En toute fin de première période, face à des irlandais qui commençaient à pointer le bout de leur nez, les Bleuets reculaient et encaissaient à la 40e mn un essai par Hary Neonan, transformé par leur buteur maison Jack Crowley.
La mi-temps était sifflée sur le score de 10 à 7 en faveur des Français.


" Je ne suis pas surpris par ce que je viens de voir. Les Irlandais sont fidèles à leur réputation, ils s'accrochent sur tous les ballons et jusqu'au bout ils se battront" devait commenter Roland Labarthe, membre du comité directeur de la FFR, et il ne croyait pas si bien dire.
En effet, dès l'entame de la seconde période, c'est une équipe d'Irlande encore plus agressive qui revenait sur le terrain. Le jeu se durcissait aussi et sous cette pression des joueurs du trèfle, à la 63e mn, Aaron Sexton porté par son pack d'avant aplatissait dans l'en but. Jack Rowley transformait et les irlandais passaient devant au score.
Les Français allaient revenir dans le match à la faveur d'un essai de pénalité accordé par l'arbitre pour une faute volontaire sur un maul.
Mais, il était dit que rien n'arrêterai les Irlandais.


Les Français étaient acculés dans leur camp et, à force de pousser,  John Mc Hee et les siens scellaient leur victoire grâce à un ultime essai de  Joe Henry, transformé par l'inévitable buteur Jack Crowley.
Une victoire largement méritée pour les Irlandais qui ont réussi à faire tomber les tricolores.


Fabrice Estebanez : " J'espère que cette défaite va leur servir"
"Il est clair qu'il y a de la déception d'autant que notre équipe était invaincue. Nos joueurs se sont heurtés au pragmatisme des irlandais que vous pensez dominer mais qui sont toujours là. Cette défaite va laire du bien à nos jeunes joueurs qui nous doivent une revanche samedi à Bastia pour laver l'affront"


Jean-Simon Savelli : "C'est une grande fête pour nous tous"
"C'est extraordinaire de voir tout cette engouement que suscite cette rencontre. C'est une première à Lumio mais je peux vous annoncer que ce ne sera pas la dernière. C'est le Rugby qui sort grandi.
Bien sur il y a la déception de la défaite mais ça nous empêchera de faire une 3e mi-temps digne de ce nom avec le repas protocolaire qui sera servi sous chapiteau au stade et qui sera suivi par une soirée en musique. Un grand merci à tous et rendez-vous samedi à Bastia".




Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports













Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude