Corse Net Infos - Pure player corse

Les Bonaparte. A casa di Letizia d’Orlando Forioso débarque à Corte


Rédigé par La rédaction le Mercredi 19 Juin 2019 à 10:25

Dans le cadre des 250 ans de la naissance de Napoléon Bonaparte, la municipalité de Corte, ville membre de la Fédération européenne des cités napoléoniennes et partenaire de l'itinéraire culturel européen "Destination Napoléon", propose trois pièces de théâtre dans les jardins de l'hotel de ville. A 21 heures les 22 juin, 10 juillet et 7 cout 2019. Entrée libre




TeatrEuropa s’est lancé en 2012 un défi qui semblait davantage une folie qu’un projet réalisable. L’ambition était de raconter chaque année un des membres de la famille Bonaparte, pour mieux comprendre non seulement le “Mystère Napoléon” mais aussi pour enquêter sur une famille méditerranéenne.

“Les Bonaparte” offrent une façon originale et unique de découvrir les dynamiques et les mécanismes d’une famille nombreuse d’origine corse. Et quelle famille !

Sur Napoléon Bonaparte, empereur des Français, tout a été écrit ou presque, par des experts et par des romanciers, par des dramaturges et par des historiens. Ce que l’on connaît un peu moins, c’est l’histoire du reste de la famille, et surtout, on a négligé l’importance qu’a pu revêtir le fait d’être né en Corse, l’année même de la défaite de Ponte Novu.

Ce projet étant mené par une compagnie théâtrale corse, il était important de réfléchir à certains événements qui relient l’histoire de la Famille à l’Histoire de la Corse.

On sait que Charles Bonaparte était le bras droit de Pascal Paoli, et qu’il a partagé avec sa femme Letizia l’âge d’or de l’indépendance de la Corse. Le jeune couple avait déménagé d’Ajaccio pour s’installer à Corte, capitale de la Nation Corse, gouvernée par le Général Paoli. D’ailleurs, c’est là que naîtra le fils aîné, Joseph. Les Bonaparte ont partagé, appris et collaboré à la “Naissance d’une Nation”, comme dirait le réalisateur américain Cecil B. DeMille.

Letizia était enceinte de cinq mois de Napoléon, et il semble qu’elle ait été sur le champ de bataille, ou aux abords. La défaite et la fuite deviennent vérité, puis légende, en ce qui concerne la gestation du célèbre fils cadet : la course vers le Monte Rotondo, l’âne qui la portera au-delà de la montagne, le retour à Ajaccio, et enfin la naissance de Napoléon, le jour de l’Assomption.

Plusieurs années plus tard, face à la Révolution Française, à laquelle les Bonaparte ont participé depuis Ajaccio, et après le chaos post 1789, qui, parmi tous les hommes politiques ou les militaires, aurait pu donner un cours nouveau à la France ? Les cinq siècles d’unité de la France n’auraient jamais pu être remis en question, et donc, qui aurait pu penser à un nouvel ordre institutionnel stable ? La connaissance de la création de l’Etat corse a- t-il eu une incidence ? Est-ce pour cela que les trois frères Bonaparte ont su gérer le 18 Brumaire ? Que l’Empereur des Français fût corse, est-ce une coïncidence ou une conséquence ? Quel rôle a joué la Famille ? Les relations de Napoléon avec ses frères et sœurs ont- elles eu une incidence sur l’évolution de la nouvelle ère ? Ont-elles eu une incidence sur les choix de l’Empereur ? Qui étaient les Bonaparte ? D’où arrivaient-ils ? Qu’ont-ils réellement fait ?

Un spectacle de théâtre n’est certes pas un congrès d’historiens ni d’intellectuels : c’est un terrain miné de doutes et de petites histoires qui deviennent emblématiques pour l’Humanité. Voici donc la naissance d’une série, d’un feuilleton, d’une fiction théâtrale, diffusée par épisode, pour mieux connaître LES BONAPARTE – UNE FAMILLE CORSE.

En 2019, la Famille au complet est sur scène.

Projet théâtral pluriannuel, commencé en 2012, et qui se termine (pas sûr …) en 2019 ; projet unique en son genre, interprété par des acteurs corses plurilingues. Difficile à imiter.

Chaque épisode révèle sur la scène, la présence de deux ou plusieurs membres de la famille, aux prises avec une problématique : leur tentative pour la résoudre conduit le public à assister à des dialogues qui peuvent parfois sembler des règlements de comptes entre frères, sœurs et mère. La grande Histoire reste à la porte, la petite histoire, les petits événements sont la narration naturelle qui ramène alors le spectateur vers des faits historiques authentiques. Voici une famille, comme tant d’autres familles méditerranéennes, avec ses rancœurs, ses sympathies, ses haines, ses joies, ses peurs et ses inquiétudes.

Chaque épisode dure environ une heure, et les personnages s’expriment en utilisant les langues les plus conformes à leur personnalité et à leur vécu. Comme dirait Marguerite Yourcenar, parlant des “Mémoires d’Hadrien” : “Ce monument, je l’ai construit avec de vraies pierres et des pierres fausses.” A la base de l’écriture dramaturgique, il y a une exigence historique irréprochable, mais le point de départ de chaque épisode est théâtral, et donc improbable.

 

Le Théâtre vient ainsi en aide à l’Histoire.





Dans la même rubrique :
< >

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude