Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


Le tourisme, un pilier de l’économie française


La rédaction le Dimanche 13 Décembre 2020 à 19:04

On le sait, le tourisme est un secteur essentiel de l’économie française. Il représenterait environ 8,5% du PIB (Produit Intérieur Brut). L’année 2020 aura amené de nombreux défis pour les professionnels de l’hôtellerie et du tourisme. Alors que les fêtes de fin d’année approchent, l’impact sur la Corse et l’économie française dans son ensemble est bien réel. Heureusement, l’année 2021 s'annonce sous de meilleurs auspices.



(Archives CNI)
(Archives CNI)
Infographie: Où le tourisme est un moteur de l'économie | Statista Vous trouverez plus d'infographie sur Statista Évaluer les performances économiques d’un pays
 


Différents indicateurs permettent d’évaluer la santé financière d’un pays ou d’une économie. Le PIB est bien évidemment l’un des plus connus. Selon les dernières estimations, la France s’attend à une contraction de son PIB de 9% en 2020. D’autres indicateurs sont également utiles. Certains s’attarderont sur les indices boursiers qui reflètent les performances des entreprises locales. En France, le CAC 40 future  est bien évidemment l’indice le plus courant. Cet indice reprend les 40 plus grosses entreprises françaises cotées. Globalement, le CAC 40 limite les dégâts en 2020 avec une perte de 10% environ. Néanmoins, les entreprises qui composent cet indice font partie de secteurs divers dont le luxe, l’aéronautique ou encore les télécommunications. Le CAC 40 ou le PIB national ne reflètent dès lors pas les performances particulières du secteur touristique.

Indicateurs touristiques en 2020

Au niveau européen, l’indice Stoxx 600 du secteur Voyage et Loisirs reprend quatorze entreprises clés dont Accor, Sodexo ou encore Ryanair et Intercontinental. Depuis le début de l’année 2020, l’indice a perdu plus de 23%.
Pour l’Hexagone, Atout France estime que la perte du secteur  touristique sur l’année 2020 avoisinera les 60 milliards d’euros. Ces chiffres pourraient être revus à la hausse d’ici à la fin de l’année.

Au niveau régional, l’impact sur la Corse s'avère dévastateur. Les chiffres estivaux se sont révélés nettement inférieurs aux attentes. Le conseil exécutif de la Corse estime que le PIB devrait reculer de plus de 15% en 2020. Néanmoins, certains considèrent que le pire a été évité et que la Corse s’en est globalement bien tirée au vu du contexte. La fréquentation hôtelière a enregistré une baisse de 25% en juillet et 15% au mois d’août, ce qui est meilleur qu’anticipé. Lorsqu’on sait que le tourisme représente près d’un tiers du PIB de l’Ile de beauté, l’heure n’est cependant pas encore à l’optimisme.

 
Une éclaircie à l’horizon ?


Alors que la possibilité d’un vaccin contre le COVID-19 dans les prochains mois devient de plus en plus plausible, l’année 2021 devrait marquer une embellie pour le tourisme en France.
Le gouvernement français semble conscient de l’impact du secteur touristique sur l’économie dans son ensemble. Dès lors, plusieurs plans de relance sont actuellement sur la table et devraient permettre de débloquer des aides dans les mois à venir. Au-delà du plan France Relance, le plan Corsica Rilancia est en cours de développement. 
Le 16 novembre, une première lettre  de la cellule d’information aux entreprises a été publiée concernant ces différents plans. Les professionnels du secteur touristique suivront avec attention les futurs développements afin de s’assurer qu’ils bénéficient de toutes les aides auxquelles ils ont droit.



















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047