Corse Net Infos - Pure player corse

Le député Jean-Félix Acquaviva à la rencontre du monde culturel de Balagna


Rédigé par Maria-Serena ALIOTTI le Samedi 28 Juillet 2018 à 17:04 | Modifié le Samedi 28 Juillet 2018 - 19:57


Membre de la commission "Éducation Culture" à l'Assemblée Nationale, le député de Haute-Corse Corse a souhaité rencontrer les différents acteurs culturels de la micro région, en vue d'un développement de mécénat d'entreprise en Corse.


De nombreuses associations ont répondu présentes vendredi soir à l'invitation de Jean-Félix Acquaviva, le député de la Corse. 
Autour de la table, dans la salle de l'hôtel calvais le Regina, les Foyers Ruraux de Montegrossu et d'Aregnu, l'Aria, le centre Voce, u Timpanu, u Svegliu Calvese et bien d'autres ont échangé au sujet du financement des associations culturelles et notamment par le développement du mécénat d'entreprise sur l'île. 

"Ayant porté un amendement sur un rapport qui visait à améliorer le mécénat pour les politiques culturelles, je souhaitais faire un point avec les associations culturelles de Balagna. Voir comment elles appréhendent la question du mécénat et comment elles vivent aujourd'hui par rapport à leurs réalités et aux moyens dont elles sont dotées. Cela permet de faire également un lien avec la CDC et Josepha Giacometti, sur le fait de continuer à constituer un fonds de dotation territorial, mêlant fonds publics et privés, structurer en termes de ressources humaines pour répondre aux nécessités de la programmation des festivals et de la politique culturelles, musicale artistique de la Balagna et comment pourrait intervenir le schéma d'aménagement de développement de la montagne . [...] C'est un travail législatif qui permet d'améliorer la mobilisation. Par cet amendement, on peut avoir un ticket minimum de 10 000€ pour les TPE et PME qui veulent investir dans le mécénat. Chose qu'elles ne peuvent pas faire aujourd'hui, puisqu'il faut être dans le cas de 5 ‰ du chiffre d'affaires. Elles ne peuvent donc amplifier le mécènat " précisait le député, avant d'ajouter, " il est important de savoir comment les associations peuvent servir d'intermédiaire pour diffuser et éduquer les jeunes publics. Elles doivent aussi être le supports des politiques culturelles des territoires qui, on le sait bien sont en manque de culturel.. Or sans culture pas de lien social. Et s'il n'y a pas de lien social, il n'y a pas d'attractivité des territoires ruraux et de montagne" 


Le député rencontrera sous peu, d'autres associations culturelles sur toute la Corse. "C'est une logique de moyens en améliorant les choses et une logique de mobilisation en ressources humaines dédiées" .   


Au cours de cette réunion, il a également été question de pérenniser ce type de rencontres "au moins tous les 2 mois. Avec les services et la conseillère exécutif en charge de la culture et du patrimoine, pour structurer ces fonds de dotations et structurer ce croisement avec le schéma montagne et voir comment, de manière opérationnelle, nous pouvons aider, accompagner et améliorer notre relation avec ces acteurs, piliers du développement du territoire ".  

 

Du côté des associations, cette première prise de contact a été bien perçue. "Cela permet également de voir ce qu'attendent les autres associations. Le mécénat est très difficile on le sait très bien. C'est du sponsoring qui se fait plus par relation entre les deux parties. Cet entretien a été constructif. Il indique quelques pistes à suivre pour notre développement" mentionnait Joëlle Poggi de Musicorsa. 

Les dates ne sont pas encore définies mais acteurs et politiques restent en contact. 

 

*Mécénat d'entreprise est un dispositif permettant à une entreprise de verser un don, sous forme d'aide financière ou matérielle, à un organisme pour soutenir une œuvre d'intérêt général ou de se porter acquéreur d'un bien culturel déclaré trésor national. En contrepartie, elle peut bénéficier d'une réduction fiscale (service-public.fr)





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie