Corse Net Infos - Pure player corse


Le chemin des chapelles rouvert à Pietracorbara grâce à trois associations


La rédaction le Lundi 27 Juin 2022 à 20:30

Les associations Chapelles Pietracorbara, Petra Viva et Chemin de Lumière se sont mobilisés pour rendre praticable un chemin de randonnée de 3,8 km qui relie la chapelle Saint-Césaire à Cortina à la chapelle Saint-Pancrace à Lapedina



Document CNI
Document CNI
Si l’association Chapelles Pietracorbara œuvre tout au long de l’année pour l'entretien du patrimoine religieux de la commune, ses membres se sont associés à d'autres associations du village pour effectuer le nettoyage d’un chemin de randonnée qui relie la chapelle Saint-Césaire à Cortina à la chapelle Saint-Pancrace à Lapedina. 
Ce sentier a connu bien des vicissitudes. Tracé dans le cadastre napoléonien de 1860 et reproduit dans celui de 1960, il est de moins en moins utilisé par les habitants du village qui lui préfèrent, au XXè siècle, la route départementale (CD 232). Réouvert, en 2011 puis en 2016 il est de nouveau accessible aux randonneurs depuis mai 2022 grâce à l’intervention de l'association, en collaboration avec Petra Viva et Chemin de Lumière. Les trois associations ont, en effet, conjugué leurs efforts afin d’offrir aux promeneurs un parcours exigeant, entre deux hameaux de la haute-vallée de Pietracorbara. Le chemin traverse deux ruisseaux, l’Olmu et la Muligna qui se rejoignent au lieu-dit Fiumacce. Il offre un point de vue intéressant sur la vallée. Le sentier passe aussi non loin du hameau ruiné de Vecchjulacce.
Le trajet, entièrement accessible, nécessite un surcroît de vigilance à l’approche des ruisseaux (rochers glissants). A certains endroits le sentier est étroit et mérite que l’on s’y engage avec prudence. Toutefois, dans son ensemble, le parcours peut être fait en famille. Frais et ombragé, il convient en toutes saisons, principalement au printemps et en été.

Infos pratiques

Parcours d’une chapelle à l’autre : 3,8 km. Retour par le même chemin (3,8 km) ou par la route (2 km). 
Durée estimée : 1h45 pour l’aller.  Compter 35 minutes pour le retour par la route.
Balisage actuel: rectangle orange et rubalise . Le balisage définitif est en cours d’élaboration. 
Dénivelé : 135 m
Départ provisoire: piste avant d’arriver à Curtina. Le départ se fera après aménagement depuis le terre-plein de la chapelle Saint-Césaire.
Carte IGN : TOP 25 4347 OT

La prise du chemin se fait avant d’atteindre la place de Cortina. Prendre, à droite en allant vers le hameau, la piste qui monte vers un réservoir d’eau. Le mot « Lapedina » est écrit en lettres orange sur un rocher. Entamer la montée jusqu’au premier tournant. Atteindre le haut du premier lacé. Distinguer sur la droite, une première balise rectangle orange. Elle indique le début du chemin. S’engager dans la longue ligne droite bordée, à gauche, par un muret. De grosses pierres dressées marquent d’anciennes séparations entre jardins privés et espace public (le chemin). Ces repères témoignent de la société agro-pastorale de la fin du XIXè siècle et du début du XXè. Les incendies, l’abandon des hommes et les « remuades » des sangliers ont accentué la dégradation du sentier.
Au passage des deux ruisseaux, se saisir fermement des mains courantes en filin d’acier afin d’assurer ses pas. Différents paysages sont traversées. Ils traduisent l’état d’abandon de cette partie de la vallée. 
Au point médian de la promenade le sous-bois s’éclaircit et la vue s’ouvre sur la plaine, jusqu’à la mer. Le regard porte loin et l’on peut mieux distinguer l’environnement général. Du lieu où l’on se trouve la plaine parait lointaine et immense. Poursuivre le parcours en direction de Lapedina. Les arches formées sur le chemin par de gros châtaigniers renversés sont autant de repères que l’on retiendra si l’on choisit, pour revenir, de faire le chemin en sens inverse. Une bergerie au toit de lauzes à un pan annonce la présence de bâtiments regroupés dans l’ancien hameau de Vecchjulacce, aujourd’hui ruiné. Celui-ci n’est pas directement accessible par le sentier. 
Poursuivre sa marche, guidé par les balises orange. La fontaine de Lapedina est le premier point d’arrivée du chemin. La chapelle dédiée à Saint Pancrace est en haut du hameau de Lapedina suprana situé au-dessus de la route asphaltée. La rejoindre en quittant la fontaine par le sentier qui y conduit. Une montée d’escaliers en ciment donne sur le hameau. La chapelle est à moins de 10 minutes de marche. 
Faire le même chemin en sens inverse ou, préférer rejoindre Cortina par la route (parcours de 2 km, 35 minutes de marche), tel est le choix proposé. Dans le cas du retour par la route, descendre 300 m, prendre pour repère, à droite, un peu en contre bas de la route, un chêne majestueux. Il est classé arbre remarquable par le Conservatoire national botanique de Corse. Prendre le chemin en passant devant le tronc du chêne. A trente mètres plus bas, s’engager dans le sentier qui conduit à Lapedina suttana. La route, dans le sens de la descente, conduit jusqu’à l’embranchement de Cortina, point de départ de la balade.

 
Document CNI
Document CNI













L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047