Corse Net Infos - Pure player corse

Le GFCA retrouve ses valeurs et s’impose à Lorient (1-0)


Rédigé par Vincent Marcelli le Vendredi 18 Janvier 2019 à 22:19 | Modifié le Vendredi 18 Janvier 2019 - 22:53

En mode « guerrier » tout en conjuguant état d’esprit et plan de jeu, le GFCA a créé l’une des surprises de la soirée en en allant gagner à Lorient, invaincu au Moustoir depuis avril dernier. Une sacrée perf !




On ne donnait pas cher de la peau des Ajacciens à Lorient, en course pour la Ligue 1. De surcroit après la lourde défaite subie vendredi dernier face à l’AJA. Mais si le football était une science exacte, ça se saurait. Ce gaz-là, celui qu’on aime, a su tisser sa toile, respecter les consignes et sortir les tripes pour réaliser un superbe exploit. À confirmer !

 Le contexte
Le GFCA vient de subir une véritable débâcle sur sa pelouse face à l’AJA (0-4). La quatrième défaite en six matchs pour les hommes de Della Maggiore. La réaction est impérative. En face, les Merlus marquent le pas (Une seule victoire lors des cinq dernières rencontres) mais restent en course pour le maintien.

Les absents
Campanini et Marveaux, rejoints par Boubacar Fofana, la nouvelle recrue des « rouge et bleu » sont absents. De même qu’Alex Coeff qui vient de signer au Gazelec. Dans les rangs bretons, Sissoko est suspendu, Lokilo, Martins-Pereira et Pattier, blessés.

Le fait du match
On joue depuis une trentaine de minutes sur la pelouse trempée du Moustoir , le Gaz pose des problèmes aux Merlus. Mieux, il mène 1-0 grâce à Gomis.  Ousseynou Ba tacle Cabot les deux pieds en avant au niveau du rond central. M. Depechy n’hésite pas et expulse le défenseur ajaccien qui sort en pleurs... Le GFCA jouera moins d’ une heure à dix contre onze avant que le Lorientais Sarr ne soit, lui aussi, expulsé pour un coup sur Armand.

L’homme du match
S’il avait été difficile de dégager un joueur ajaccien face à Auxerre, et pas pour la bonne cause, le collectif Gazier a été impérial au niveau de l’état d’esprit. Il n’est pas évident, du coup, d’extirper un joueur tant l’équipe s’est battue avec courage d’un bout à l’autre de la rencontre. Gomis, pour son but, Armand, pour sa débauche d’énergie ou Perquis, solide derrière, méritent une mention particulière.

Le but
A la sortie du premier quart d’heure, Cafi Gomis est servi de la tête par Julian Palmieri. L’attaquant ajaccien laisse rebondir le ballon et ajuste une superbe frappe du gauche qui trompe le portier lorientais.

Hervé Della Maggiore : « On devait se faire pardonner après la déconvenue de vendredi face à Auxerre. C’est chose faite chez un candidat à la Ligue 1. Je crois que le mérite revient à mes joueurs qui ont su montrer sur le terrain qu’ils avaient les moyens de réaliser une belle performance face à une grosse pointure de la compétition. Il faudra, néanmoins, être plus constant dans nos performances. »

Le bilan
Bonne réaction du GFCA qui remonte à la quatorzième place du classement avec 25 points. Sur ce que l’on a vu ce vendredi, le maintien ne devrait pas poser de problèmes. À condition de rester constant dans les résultats.

Stade du Moustoir
Lorient-GFCA 0-1 (0-1)
Temps pluvieux
Terrain gras
Spectateurs : 9000 environ
Arbitre : M. Depechy
Buts : Gomis (16e)
Avertissements : Lemoine (36e) pour Lorient
Perquis (62e), Armand (83e) pour le GFCA
Expulsion : Ba (32e) pour le GFCA
Sarr (82e) pour Lorient


FC Lorient
Meslier- Mendes, Sainati, Saunier, Le Goff- Cabot, Lemoine (cap.), Wadja (Sarr 60e), Claude Maurice (Ponceau 89e)- Courtet (Wissa 60e), Hamel- ent : M. Landreau


GFCA
Oberhauser- Ba, Perquis, Guidi- N’Doye, Pierazzi (cap.) (Anziani 85e), Roye, Palmieri (Camara 61e)- Jobello, Armand, Gomis (Puel 73e)- ent : H. Della Maggiore
 
 




Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse