Corse Net Infos - Pure player corse

Le GFCA réaliste et conquérant à Auxerre (3-2)


le Vendredi 3 Août 2018 à 21:26 | Modifié le Vendredi 3 Août 2018 - 22:01


Au terme d’une excellente prestation, le GFCA particulièrement à son aise, s’est logiquement imposé à Auxerre


Football Ligue 2 2e journée
Auxerre-GFCA
Stade de l’Abbé Deschamps
AJ Auxerre-GFCA 2-3 ( 1-2 )
Temps chaud
Terrain correct
Eclairage satisfaisant
Spectateurs : 6892
Arbitre : M. Mokhtari
Buts :
AJA : Fomba (28e), Philippoteaux (94e s.p .)
GFCA : Armand (15e et 37e), Roye (69e)
Avertissements :
GFCA : Puel (41e), Gomis (90e)

AJ Auxerre
Boucher- Arcus, Bellugou, Tacalfred- Baretto (Merdji 65e) Adeoti (cap.) (Mancini 57e), Goujon, Sakhi (Montiel 77e)- Fomba, Yattara, Philippoteaux-  ent :P. Correa

GFCA
Cassara-Puel,  Perquis (cap.), Guidi, Camara- Roye (Anziani 89e), N’Doye, Pierazzi- Jobello (Gomis 65e), Blayac (Araujo 83e), Armand- ent : A. Cartier

Pour leur premier déplacement de la saison, les Ajacciens récupèrent Perquis et Puel de retour de suspension. Campé en 4-5-1, modifiable selon les phases, le GFCA espère bien réussir cette première hors de ses bases.  
Les supporters ajacciens vont être servis. Depuis la saison de l’accession en Ligue 1, le GFCA n’avait jamais quasiment jamais présenté une telle copie. Solide, entreprenant et réaliste, le Gaz marque son territoire.


Les Ajacciens débutent mieux cette rencontre. Grâce à un pressing très haut ils parviennent à maintenir les Auxerrois dans leur moitié de terrain. Le GFCA tisse tranquillement sa toile et ouvre logiquement le score au quart d’heure de jeu. Sur un corner de Roye, Blayac dévie de la tête pour Armand qui marque (15e). L’AJA accuse le coup. Dominés dans le jeu et l’intention, les Bourguignons reviennent sur coup de pied arrêté. Coup franc de Baretto, hésitation de Cassara et Fomba égalise (28e). Dans la foulée, le portier ajaccien sauve son camp devant Yattara (30e). Mais ce GFCA-là ne doute pas longtemps. Il reprend rapidement les commandes et profite d’un laxisme de la défense adverse pour frapper une deuxième fois. Sur un centre de Puel, Armand redonne l’avantage à ses couleurs avec l’aide de Roye (37e). Un avantage logique à la pause, les Bourguignons étant complètement dépassés.


Roye enfonce le clou
Au retour des vestiaires le match se poursuit dans la même configuration. Mais peu à peu, les Bourguignons mettent la pression sur la défense ajaccienne. Philippoteaux, puis Yattara, seul face au but ont l’égalisation au bout de leur crampon mais Cassara sort le grand jeu (51e). La Gaz subit, sans concéder d’occasions franches, fait le dos rond et se reprend. Avant de faire preuve d’un grand réalisme. Sur un contre d’école, Gomis décale Camara dont le centre est repris plein axe par Roye (69e).
La messe est dite malgré un pénalty de Philippoteaux au bout du temps additionnel.  Le Gaz signe une victoire logique et très prometteuse pour la suite de la compétition.
 




Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse