Corse Net Infos - Pure player corse

Le 17 janvier fêté avec ferveur sur les hauteurs d’Ajaccio : Sant’Antonu di u monte, la foi et le partage


Rédigé par Jean-François Vinciguerra le Mardi 17 Janvier 2017 à 19:09 | Modifié le Mardi 17 Janvier 2017 - 19:43


Comme tous les ans il y avait foule sur les hauteurs de la ville. Un peu de soleil, beaucoup de ferveur et du froid. Et le traditionnel partage autour de l’oratoire vieux de plusieurs siècles qui domine la cité impériale et le golfe de Capo du Feno. Le pèlerinage de Saint Antoine est solidement ancré au cœur des Ajacciens qui sont venus nombreux s’entasser dans le petit oratoire


Le 17 janvier fêté avec ferveur sur les hauteurs d’Ajaccio : Sant’Antonu di u monte, la foi et le partage
Le 17 janvier est sacré à Ajaccio. Qu’il vente, pleuve ou neige, l’Ajaccien grimpe sur les hauteurs de sa ville pour honorer Saint Antoine. Bon nombre de pèlerins s’en vont franchir le col à pied, même si la plupart, modernité oblige, empruntent leurs voitures. Il en reste qui continuent cette tradition vers les hauteurs en direction de Capo di Feno tandis que d’autres se dirigent vers Mezzavia, plus accessible mais avec tout autant de ferveur. Le chrétien étant comme chacun sait très accroché à cet ermite des sables que l’on ne saurait confondre avec le Saint de Padoue.
La Saint Antoine, c’est toujours le même scénario. Les familles, les amis, les bandes de jeunes et moins jeunes qui côtoient les anciens, tous empruntent la route du Vittulo avec toutes sortes de victuailles prêtes à griller au grand feu de bois de ciste pendant que le prêtre célèbre la messe tout au long de la matinée suivie du repas de famille et de la procession tout autour de la petite chapelle. Le 17 janvier est un jour qui compte beaucoup dans la vie des Ajacciens.
Mardi, dans le petit matin glacial et jusqu’au milieu de l’après-midi, tous ont défilé autour de la petite église pour assister aux bénédictions, déposer leurs bougies dans les bruloirs et assister à la distribution des petits pains. La tradition séculaire se perpétue au fil des ans avec toujours la même foi. Au milieu de la journée, le député-maire de la ville, Laurent Marcangeli, accompagné du président de la CAPA Jean-Jacques Ferrara et de l’évêque de Corse Monseigneur Olivier de Germay, ont fait le tour des stands pour saluer les habitués du mont et partager le verre de l’amitié comme le veut la tradition.      
J.-F. V.     

Saint Antoine
  • Saint Antoine
  • Saint Antoine
  • Saint Antoine




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie