Corse Net Infos - Pure player corse

La tournée estivale de Diana di l’Alba passe par Appietto


Rédigé par Lydie Colonna le Lundi 11 Août 2014 à 17:26 | Modifié le Mardi 12 Août 2014 - 01:48


Comme tous les ans le groupe Diana di lAalba sillonne les routes corses poursuivant sa tournée d’été, s’arrêtant dans quelques villages le temps d’un concert. C’est à Appietto qu’il se posera ce mardi soir pour sa dernière représentation dans la région ajaccienne avant de continuer ses pérégrinations estivales en Haute Corse.


Crée en 1978 par Antonu Marielli, Diana di l’Alba nait à la même époque que ses compatriotes I Muvrini, Canta U Populu Corsu, A Filetta ou Chjami Aghjalesi. En 1980, le groupe se sépare pour mieux se reformer en 1993 à l’initiative de son créateur avec de nouveaux chanteurs et musiciens.
Un album Pueta sort en 1996 suivi de Sumenti d’acqua en 1999, Punt’è taccu en 2001, Donna Dea en 2004 et Da Musicà la vita en 2008.
Le répertoire de Diana di l'Alba allie avec bonheur des textes issus de la tradition Corse et des créations, le tout orchestré par des violons, altos, guitares, percussions (congas, darboukas, tablas...), accordéon diatonique, mandoline, sharango, mandoloncellu, contrebasse, harmonicas, flûtes de berger (pivana, cialamelle), cetere (cystre corse). 
Diana di l’Alba a parcouru la Corse entière, du nord au sud mais également la France (le Pays Basque, la Bretagne) , l’Italie, la Sardaigne, l’Irlande, le Maroc, la Grèce, la Suisse, participant à de nombreux festivals. Mais c’est sur l’île de beauté qu’ils œuvrent tout l’été.

Ce mardi soir sur le plateau de Saint Cyr, ils partageront la scène avec Scola di cantu, Natale Luciani qui assureront la première partie. Créée au début des années 80 par Natale Luciani, A Scola di cantu a pour but d’initier et de former les jeunes corses au chant traditionnel et à la musique. Mais au-delà de cet aspect ludique il s’agit de la transmettre à travers la musique, une culture, une langue, des valeurs ancestrales du peuple corse. ce sont une centaine de jeunes de 8 à 25 ans qui, toutes les semaines, s’adonnent à leur passion dans les locaux de lycée Fesch à Ajaccio. tous ces jeunes qui chaque semaine reprennent en cœur le répertoire des chanteurs insulaires, encadrés par trois adultes dont la mission est de transmettre le goût du chant et de la musique mais aussi des valeurs véhiculées.

Vous pourrez retrouver Diana di l’alba le13 Août à Cervioni, le16 Août à Vallecalle, le 19 Août à Baracci et le 22 Août à  Rosazia.



Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine