Corse Net Infos - Pure player corse

La communauté de communes Lisula Balagna répond à Hyacinthe Mattei


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Vendredi 20 Avril 2018 à 21:05 | Modifié le Vendredi 20 Avril 2018 - 21:33


A la suite des explications de Hyacinthe Mattei sur Corse Net Infos concernant le vote du Budget de la Communauté, Lionel Mortin souhaite apporter des précisions.


La communauté de communes Lisula Balagna répond à Hyacinthe Mattei

La remise en cause par M. Mattei du compte de gestion du budget général établi par le trésor public est infondée et inacceptable. 
La CCIRB étant issue d’une fusion, le compte de gestion demande une analyse plus fine dont la lecture ne peut se limiter au seul bilan synthétique.
En effet, dans le cadre des fusions des intercommunalités, et par mesure de simplification, les trésoreries ont été autorisées à utiliser des budgets « enveloppes » : l'opération de fusion des deux CC a été traitée dans l'application informatique du comptable selon un dispositif simplifié où l'enveloppe informatique de la CCBVIR a été conservée et a recueilli les données ventilées de la CC5P.
Cette procédure simplifiée proposée par la DGFIP a été validée par la Cour des comptes. 
Ceci n’apparaît donc pas sur les autres comptes de gestion puisque ces budgets n’existaient que dans l’une ou l’autre des anciennes communautés.


Concernant les factures impayées, elles résultent d’un différend avec le SYVADEC. En effet, la CC5P restait dans l’attente d’un paiement relatif au transfert de la déchetterie de Lama au syndicat régional et d’un remboursement de trop perçu pour l’année 2015.
Ce que M. Mattei oublie de dire est que ces factures ont ainsi été payées en 2017 comme les recettes ont été perçues la même année par la CCIRB.
Sur les opérations annulées, les recettes restent inscrites car il s’agit de subventions dont les arrêtés ont été obtenus. 
Seules les dépenses engagées sont à porter en reste à réaliser, les dépenses non engagées ne peuvent être qu’annulées. Elles sont donc à nouveau inscrites en prévisionnel sur le budget 2018. 
Il ne s’agit ni de supercherie ni de tambouille, mais de sincérité quant à la réalisation des opérations. 


Sur les 19 conseils communautaires organisés depuis la création de la Communauté, Messieurs Mattei n’ont assisté qu’à ce dernier et à celui relatif à l’examen du rapport d’observations définitives de la Chambre régionale des comptes qui concernait notamment la gestion de M. Hyacinthe Mattei.
Les 17 autres réunions se sont déroulées dans le plus grand calme et ont permis des débats constructifs sur le développement de l’intercommunalité.
On peut s’étonner de la partialité des commentaires des observateurs qui ne retiennent que les tromperies de M. Mattei, sans relater ce qui intéresse la population comme la baisse annoncée de 20 % pour 2019 du prix de l’eau pour les résidents du bassin de vie de L’Île-Rousse ou la baisse de la TEOM sur le territoire des Cinque Pieve qui est passée de 16,08% à 15,65% aujourd’hui (baisse qui va se poursuivre)


Pas un mot non plus sur la diminution de 10 % de la masse salariale, chose que n’a jamais connu M. Mattei.
Lors du débat sur le rapport de la CRC, M. Mattei insistait sur la gestion catastrophique de la CCBVIR par M. Lions, aujourd’hui il en fait de même sur la gestion de la CC5P. Comment ces deux gestions désastreuses ont-elles pu conduire à un tel résultat excédentaire aujourd’hui ? 
Il nous propose son analyse, j’invite tout à chacun à relire le rapport de la Chambre régionale des comptes sur lequel je ne ferai pas de commentaire.
Que M. Mattei continue dans ses fariboles, je ne perdrais plus de temps à y répondre.
Nous ne laisserons quoi qu’il en soit pas faire le « show » aux réunions du Conseil communautaire, notre population mérite mieux que cela. »

NDLR 
Les deux parties s'étant exprimées, plus aucun communiqué ne sera accepté.

Concernant le passage sur la partialité des observateurs, nous invitons la comcom Lisula Balagna à lire l'article paru sur CNI en date du 19/04/2018 sous le titre « Une première budgétaire approuvée" où la baisse du prix de l'eau annoncée par M. Mortini a  bien été relatée, tout comme la baisse de la TEOM et autres sujets




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie