Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


L'activité des pompiers de Haute-Corse bouleversée par la Covid-19


Livia Santana le Vendredi 1 Janvier 2021 à 10:03

Les pompiers de Haute-Corse dressent ont dresse le bilan de leur activité en 2020. Celle-ci a été largement marquée par la Covid-19 puisque le secours à la personne a baissé de 12%. Les feux de forêt restent stables.



Image archive CNI, août 2018.
Image archive CNI, août 2018.
Si cette année 2020 a été marquée par la Covid-19, les interventions des pompiers de Haute-Corse n'ont pas dérogé à la règle. Le SIS 2B a enregistré une baisse significative des interventions de janvier à novembre, soit 12%.

Cette diminution concerne  essentiellement les interventions de secours à personnes (-13%) et les interventions diverses (-16%), liées notamment au confinement. "Lors du premier confinement on recensait sur certaines journées près de 45% d'activité en moins", explique le lieutenant colonel Octavien Meschini, chef de groupement des opérations. 


Des interventions plus longues 

Le SIS de la Haute-Corse a ainsi réalisé 14 396 interventions. Sur la même période en 2019, ce chiffre était de 16 402. S’agissant du nombre de victimes prises en charge, il s’est élevé à 9281 personnes (11 252 en 2019), soit une diminution de 17%. Mais la nouveauté de cette année réside dans les interventions pour suspicion de Covid-19. Elles s'élèvent à ce jour à 888. 

Pour éviter la propagation du virus, les pompiers de Haute-Corse ont rapidement mis en œuvre, de manière progressive, un certain nombre de dispositions et de procédures particulières pour prendre en charge les malades. Il s'agissait notamment de nettoyer scrupuleusement les camions, le matériel après avoir transporté des victimes ou encore d'avoir un équipement très adapté. "Avec la Covid-19, nous avons eu moins d'interventions mais finalement elles étaient plus longues du fait du temps que prenaient les équipes pour tout désinfecter", poursuit Octavien Meschini. 



Les faits marquants tous liés aux incendies 

Les incendies et les feux de forêts sont quant à eux restés stables.Toutefois, le 4 puis le 10 février, 2 tempêtes (Ciara) successives ont occasionné en Haute-Corse, 29 départs de feux, qui ont nécessité de mobiliser d’importants moyens, y compris venus en renfort du continent. On pense notamment au feu de Quenza-Solaro débuté le 4 février, qui a détruit 3139 hectares ainsi que celui d'Olmeta di Tuda, le 10 février qui a vu 343 hectares parti en fumée.

Pendant la période estivale, les pompiers ont relevé des risques élevés, en augmentation par rapport aux 2 saisons précédentes. Du 1er juillet au 15 septembre, 109 départs de feux ont été enregistrés, ils ont parcouru au total 268 hectares. Notamment à Montegrosso le 27 août, où 184 hectares ont été détruits. 

Ces incendies sont pour la majorité dûs à de la négligence, à des feux mal éteints ou de l’imprudence. "Il y a là un effort de sensibilisation et de communication que nous devons accentuer auprès de la population", explique le chef de groupement. 

Un grand merci aux pompiers de Haute-Corse pour leur dévouement !


















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047