Corse Net Infos - Pure player corse


L'Incendie de Montegrosso "fixé". Le bilan est très lourd : 180 hectares


Jean-Paul-Lottier le Jeudi 27 Août 2020 à 14:44

Plus de 180 pompiers et d'importants moyens aériens sont toujours mobilisés sur l'incendie de Montegrosso parti ce matin à 6 heures de la route départementale151 en direction du Col de Salvi. Un temps menacés les villages d'Avapessa et de Cateri ont été protégés par les soldats du feu. Il n'y a pas eu d'évacuation et à 15 heures, lors du dernier point, l'incendie était en passe d'être maîtrisé. A 16 heures le feu était "fixé" et la surface détruite était estimée à 180 hectares. Un militaire de la Sécurité civile, victime d'un malaise, a dû être hospitalisé à Calvi.



L'Incendie de Montegrosso "fixé". Le bilan est très lourd : 180 hectares

Les conditions météorologiques défavorables avec une température très élevée et un vent soufflant en rafales à près de 80 km/h ont rendu la tâches des soldats du feu très difficile au cours de cette journée sur l'incendie de Montegrosso dont l'origine criminelle ne semble pas faire de doute.
Ainsi que nous l'avons relaté, cet incendie a démarré peu après l'épingle du village de Montegrosso en bordure de la D 151, direction le col de Salvi et du Capu di Besta.
Attisées par le vent, les flammes progressaient à une vitesse folle. Un peu plus tard, deux autres mises à feu sur les villages proches  de Pigna et Muro avaient de quoi inquiéter.
Les décisions qui s'imposaient étaient rapidement prises par le commandement à Bastia et sur le terrain, avec l'envoi de renforts tant terrestres que aériens.
Un bras de fer entre les soldats du feu et la tête de l'incendie s'engageaient.
 

Depuis Corte et Bastia, sur la route d'importantes colonnes de camions de pompiers  convergeaient vers le col de Salvi alors qu'un poste de commandement et le centre opérationnel départemental en présence du Florent Farge, sous-préfet de Calvi, étaient activés  au Col de Salvi .  
Très vite les pompiers étaient contraints de prendre des dispositions pour protéger les villages d'Avapessa et de Cateri mais aucune évacuation n'était nécessaire.
​Pour la sécurité des populations et afin de permettre aux pompiers de travailler dans les meilleures conditions plusieurs routes étaient fermées à la circulation ou des déviations étaient mises en place.


La préfecture de Haute-Corse faisait un premier point sur les moyens et les actions engagés. 
" 180 personnels et 6 moyens aériens œuvrent actuellement afin de lutter contre cet incendie qui a déjà parcouru environ 50 hectares.
Des moyens terrestres (80 pompiers, 22 gendarmes, 2 unités de sécurité civile, 6 personnels de réserve communale de la sécurité civile)  et aériens 1( Dash, 3 canadair ,1 hélicoptère Super puma, 1 hélicoptère bombardier d’eau, 1 drône.et 2 canadair supplémentaires arrivésen renfort) ont lutté contre le feu".


Un militaire de la Sécurité civile, victime d'un malaise, hospitalisé au CH de Calvi

Peu avant 15 heures, Florent Farge faisait un nouveau point de la situation.
" Notre souci principal était de protéger les villages d'Avapessa et de Lavatoghju menacés. Fort heureusement, à l'heure ou je vous parle, la situation est sous contrôle et l'incendie est en passe d'être maîtrisé, même si il y a encore beaucoup de travail pour en arriver à bout. C'est pour ça que tous les moyens en place sont toujours mobilisés. Nous avons bon espoir que cet incendie soit circonscrit d'ici la fin de la journée.
Malheureusement, le bilan du nombre d'hectares de maquis, chênes et autres qui sérieusement alourdi. De 50 hectares en milieu de matinée, il serait à ce moment précis de l'ordre de 170 hectares.
A ce stade la progression du feu est nettement ralentie mais la lutte continue".



A 16 heures le feu était considéré comme fixé. La superficie détruite était estimée à 180 hectares.
Les services de secours se sont aussitôt mis à traiter les lisières, un travail qui va se poursuivre pendant plusieurs jours en raison de la taille du feu.
Un militaire de la Sécurité civile, victime d'un malaise, a été hospitalisé à Calvi.

Les massifs restent fermés. Appel à la prudence

Pour rappel tous les massifs sont fermés aujourd’hui en raison du risque incendie exceptionnel :
massifs forestiers du Verghellu, Manganellu et de Tartagine-Melaja, du Fango, de Bonifato et de la
totalité du territoire de l’Agriate
La population est appelée à adopter les comportements préventifs suivants :
• respectez strictement l’interdiction d’emploi du feu et la fermeture des massifs,
• n’utilisez votre véhicule que sur les chemins autorisés,
• ne faites pas de barbecue en forêt,
• campez uniquement dans les lieux autorisés, sécurisés et protégés,
• ne fumez pas en zone boisée, ni à proximité. Ne jetez pas de mégots par la vitre de la
voiture.
L’ensemble des services engagés pour la prévention et la lutte contre les incendies de forêt sont
mobilisés et sont appuyés par des renforts nationaux.
Il est demandé à toute personne témoin d’un départ de feu d’alerter dans les plus brefs délais les
pompiers en appelant le 18 ou le 112 (appel gratuit).
De même, il est recommandé de signaler tout comportement suspect aux forces de sécurité
(gendarmerie et police) qui participent pleinement au dispositif « feux de forêt » au titre de la
lutte contre la pression incendiaire dans ce cadre, gendarmes et policiers sur réquisitions du
procureur de la République, pourront procéder à des contrôles routiers avec ouverture et fouille
de coffre durant cette période





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047