Corse Net Infos - Pure player corse

L'Ile-Rousse : "de l'incompréhension" pour les organisateurs du festival "Paoli Island" qui ne pourra pas se tenir


Livia Santana le Mercredi 4 Août 2021 à 19:23

Les 6 et 7 août devait se tenir à l'Ile-Rousse le nouveau festival de musique électronique et de techno, le "Paoli Island". Ce mercredi 4 août, les nouvelles mesures sanitaires sont tombées comme un couperet sur les organisateurs qui doivent l'annuler à deux jours de son début.



L'Ile-Rousse : "de l'incompréhension" pour les organisateurs du festival "Paoli Island" qui ne pourra pas se tenir
La petite Ile de la Pietra n'accueillera pas les centaines de festivaliers qui étaient prévus les vendredi 6 et le samedi 7 août. Ce week-end devait se dérouler la première fois édition du 'Paoli Island" où 8 Dj connus dans le milieu de la musique électronique, Deep house et techno devaient mixer de 23 heures à 5 heures du matin. Les annonces de nouvelles mesures sanitaires du préfet de Haute-Corse, François Ravier, ce mercredi 4 août son venues bousculer les plans des deux organisateurs Romain Casanova et  Andreas Tomes qui se réjouissaient de pouvoir offrir aux amateurs de ce genre de musique, une programmation d'exception."Nous avions tout mis en oeuvre pour accueillir le public, le pass sanitaire a l'entrée, la possibilité d'en effectuer à l'entrée, l'évènement était déclaré en préfecture, nous avions le soutien de la mairie de l'Ile-Rousse... nous sommes vraiment dans l'incompréhension !", explique Romain Casanova. 

En effet, le nouveau décret en date de ce mercredi 4 août est tombé comme un couperet sur leur gorge. Celui-ci stipule en ces mots : "pour les événements culturels, sportifs, ludiques ou festifs et les foires ou salons professionnels : le port du masque est obligatoire pour tous les participants de onze ans et plus, les buvettes et autres ventes au comptoir sont interdites. Seuls sont autorisés les points de vente à emporter, les spectateurs doivent être assis pour les festivals et les concerts."

De la déception 

A deux jours du début du festival, les deux hommes n'ont pas été prévenus par la préfecture. Pourtant, ces nouvelles mesures sont inapplicables pour un festival de musique électronique, ce que regrette Romain Casanova : "Dans ces conditions on ne pouvait pas le maintenir. Il y a tout de même une grande frustration car des festivals et des soirées il y en a dans toute la France en ce moment. Les boîtes de nuit sont toujours ouvertes alors qu'elles sont en intérieur, elles ont aussi les pass sanitaires mais pas de masques et les gens ne sont pas assis", poursuit l'homme qui s'occupait également de l'organisation du Machja festival qui ne se tient pas cette année à cause de l'épidémie. 

A présent, les deux hommes doivent s'atteler à rembourser les festivaliers qui avaient déjà pris leur place pour les deux soirées. "Ils ont la possibilité, s'ils le veulent de ne pas demander le remboursement et de nous en faire don pour combler tous les frais que nous avons déjà réglés et que les assurances ne prennent pas en charge. Entre la location de matériel, les billets d'avions des artistes, il s'agit de plusieurs dizaines de milliers d'euros."

Même si le "Paoli Island" a été tué dans l'oeuf, pour eux ce n'est que partie remise. 














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047