Corse Net Infos - Pure player corse


Jean-Guy Talamoni : « L’heure est venue de réfléchir à l’organisation d’une société nouvelle »


Nicole Mari le Vendredi 29 Mai 2020 à 15:41

Lors de cette nouvelle session par visioconférence, le président de l’Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni a tenu à rappeler in lingua nustrale que la bataille contre l’épidémie de COVID19 n’était pas terminée et à remercier ceux qui sont restés en première ligne. Il a appelé les Corses à privilégier, dans leur mode de consommation, le commerce local et la production insulaires, et à réfléchir à l’organisation d’une société nouvelle.




Jean-Guy Talamoni, président de l'Assemblée de Corse. Photo Michel Luccioni.
Jean-Guy Talamoni, président de l'Assemblée de Corse. Photo Michel Luccioni.
Voici le texte de son discours :
 
« Avant de débuter, je voudrais rendre hommage à Albert Memmi, qui nous a quittés il y a quelques jours. Il était, vous le savez, l’un des plus grands spécialistes des mouvements de décolonisation. Il avait parfaitement compris la Corse. Ses écrits resteront une référence pour beaucoup. Qu’il repose en paix.
 
Depuis quelques jours, l’épidémie de Covid-19 recule peu à peu. Il n’y a plus de nouveaux cas de malades, les hôpitaux ont retrouvé un rythme plus ou moins normal et la vie reprend. Soyons prudents tout de même car la crise du Covid-19 n’est pas derrière nous. Tous les malades, très affaiblis, hospitalisés, ou chez eux, en sont autant de témoignages. Nous pensons à eux et à toutes les familles endeuillées.
 
Selon nous, l’heure est venue, au nom des institutions de la Corse, de remercier tous ceux qui ont permis cette première réussite, ce premier succès face à la maladie.
 
Je pense bien entendu à tout le personnel médical : médecins, infirmiers et tous les personnels des structures de soin. Tous ces métiers doivent être revalorisés et, d’un point de vue concret, les salaires doivent être augmentés, ce ne sera que justice. Nous adressons donc nos remerciements à tout ce personnel et l’assurons de notre soutien dans ses demandes de reconnaissance. Je veux également remercier ceux qui ont été un peu oubliés durant cette crise : les métiers de l’aide à la personne. Ces femmes ont pris soin des autres, ont pris des risques pour aider les autres, particulièrement nos personnes âgées. De manière générale, il faudra revaloriser également tous ces métiers qui relèvent du secteur privé mais qui, en fait, constituent une mission de service public. Pour notre part, nous serons aux côtés de ceux qui ont assuré et qui assurent encore chaque jour cette mission.
 
Je l’ai déjà fait le 24 avril, mais je veux réitérer nos remerciements à tous ceux qui ont permis à la société de continuer à vivre : les caissières, les facteurs, les transporteurs, les agriculteurs et les pêcheurs, les enseignants, les artisans... Il faut remercier également l’ensemble des Corses : en respectant les mesures de confinement et de distance physique ils ont permis les résultats positifs que nous connaissons aujourd’hui. Ils ont permis de gagner cette première bataille contre le Covid-19 et je leur fais confiance pour continuer à être prudents et responsables. Enfin, en aidant leur voisin, en participant financièrement, comme par le biais du fonds Corsica Sulidaria et d’autres, en fabricant des masques, en prêtant leur logement, en achetant local etc. les Corses ont mis en œuvre une solidarité extraordinaire.
 
Je veux les encourager à continuer à aider tous ceux qui en ont besoin et à privilégier, dans leur mode de consommation, le commerce local et la production corse.
 
Alors, après les nécessaires remerciements, en s’appuyant sur ce socle solide de la solidarité, l’heure est aussi venue de réfléchir à l’organisation d’une société nouvelle.
 
De notre point de vue, cette crise doit être envisagée comme un appel à prendre conscience de l’urgence qu’il y a à transformer notre mode de vie. Peut-être y aura-t-il d’autres crises ? Je pense bien sûr à celles liées au réchauffement climatique par exemple. Mais, plutôt que de les redouter et de les attendre sans agir, considérons cette crise du Covid-19 comme l’opportunité de changer ! Le temps est venu, pour chaque secteur, de faire le premier bilan de cette crise et d’en retirer une expérience : revenu universel, e-santé, télétravail, enseignement à distance etc. Quelle agriculture à court et moyen termes, quelle école, quel système de santé, quelle occupation de l’espace, quelle économie ?
 
Il est temps de mener cette réflexion ensemble.
Il semble que l’heure est venue de préparer l’avenir ! »



L'actualité | Municipales 2020 | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès | Carta Bianca | A Table ! Les recettes des lecteurs | Tocc’à voi | Annonces judiciaires et légales













    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047