Corse Net Infos - Pure player corse

Jean-Guy Talamoni : " Il faut redéfinir nos politiques publiques en prenant en compte l'urgence climatique et écologique"


Livia Santana le Mercredi 15 Janvier 2020 à 17:55

Ce mercredi 15 janvier, le président de l'Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni a présenté des travaux sur la stratégie à adopter pour lutter contre le réchauffement climatique. Cette réflexion prendra la forme d'une conférence permanente sur l'urgence climatique et écologique afin de définir une doctrine de la Collectivité de Corse.




Lors de sa séance des 19 et 20 décembre 2019, l'Assemblée de Corse a déclaré l'urgence climatique et écologique. L'institution reconnait désormais l'impact des activités humaines sur l'environnement et rappelle que toutes les institutions ont leur rôle à jouer.

Des travaux ont été réalisés depuis plusieurs mois afin de définir une ligne de conduite à adopter pour la Collectivité de Corse (CDC). Pour cela, l'Assemblée de Corse a décidé d'engager une démarche de concertation avec l'ensemble des parties concernées , soit les institutions, les différentes composantes de la CDC, les agences et offices, les associations et les experts. Ensemble, ils pourront définir la doctrine de la CDC qui interviendra à l'égard du changement climatique.


Les modalités de ces concertations restent encore à définir. Le président de l'Assemblée de Corse propose une conférence permanente. Un format qui permettra selon lui,  "une consultation plus large, un temps de travail plus étendu et une analyse plus précise de la situation."

Jean-Guy Talamoni, à l'initiative de la proposition d'adoption de l'urgence climatique et écologiquen se félicite de l'adoption de cette mesure. "Il est dans l'ADN du courant nationaliste d'être mobilisé pour la lutte environnementale. C'est dans nos fondamentaux. En ce sens, le FLNC a contribué à la préservation du littoral"  explique-t-il. 
 
Nombre de territoires ont déjà décrété l'urgence climatique, c'est le cas notamment la Nouvelle Aquitaine qui l'a voté en juillet dernier et qui souhaite accompagner et accélérer la transition écologique dans sa région. Le président de l'Assemblée de Corse est catégorique. "Il faut redéfinir nos politiques publiques en prenant en compte l'urgence climatique et écologique. J'ai en ce sens écrit au président du Conseil exécutif pour lui demander de mettre en œuvre cette délibération et de discuter sur les modalités de la conférence que je propose.

Même si Jean-Guy Talamoni reconnait que la Corse ne pèse pas lourd dans les émissions de gaz à effet de serre, il justifie son initiative par "l'impuissance et la défaillance des Etats face au changement climatique, comme la dernière COP 25 a pu en attester" et et estime que "modestement et à notre niveau, nous devons participer à ce mouvement."

A l'heure où la Corse est touchée par des phénomènes météorologiques de plus en plus forts et plus nombreux, cette décision est sans doute la bienvenue.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements












    Aucun événement à cette date.




Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria
Salon du chocolat Ajaccio
Mercatu di Natale
Trophées énergie
IMG_7708