Corse Net Infos - Pure player corse


Incendies : le bon bilan de la Corse-du-Sud


C.-V. M le Jeudi 26 Septembre 2019 à 18:49

186 feux de Janvier à Juin et 213 hectares de végétation détruits, 66 incendies depuis le 1er Juillet pour 16,38 hectares détruits : le département de la Corse-du-Sud a bien mieux passé l'été que l'hiver.




@prefecture2a
@prefecture2a
Certes le département a été servi par "des conditions météorologiques plutôt favorables" mais malgré "deux épisodes de canicule et des températures très globalement au-dessus de la normale"  il a parfaitement passé le cap de l'été.
Et on n'a pas manqué de se féliciter de la chose ce jeudi à l'heure à la préfecture de Corse-du-Sud où on dressait le bilan des mois qui viennent de s'écouler.

Mais si l'on est parvenu à un si bon résultat c'est que l'on y a mis les moyens.
En tout cas la "mobilisation de l’ensemble des acteurs feux de forêts (opérationnels, collectivités territoriales, associations) sous l’autorité de l’État qui coordonne les actions de prévention et de lutte" a été exemplaire.
Et l'on a mis en œuvre tous les leviers et les moyens dont on pouvait disposer.
Notamment l'activation CCASC avec un rôle de coordination des moyens aériens 
Il y a eu, aussi, ces réunions hebdomadaires « feux de forêts » à préfecture avec tous les acteurs pour travailler à l’anticipation et à adapter les mesures sur le terrain.
Cela est allé de pair avec un maillage du territoire en termes de surveillance (ordre départemental feux de forêts) avec le concours du Service d'incendie et de secours, la Collectivité de Corse (FORSAP), la Sécurité civile, l'office national des forêts, la direction départementale des territoires et de la mer, la DMD,  la gendarmerie, la direction départementale de la Sécurité publique.


La politique d’attaque des feux naissants s'est, elle aussi, avérée payante. Tout comme l'implication des
associations de sécurité civile qui se sont associées à la surveillance du territoire. On citera les comités communaux feux de forêts, les réserves communales de sécurité civile, les associations loi 1901 ayant pour objet la lutte contre les feux de forêts etc.
On n'a pas manqué de souligner - preuve que la lutte contre l'incendie peut être l'affaire de tous - que les agents de La Poste, des chemins de fer de la Corse et la fédération des chasseurs ont intégré ce dispositif de maillage et de surveillance.

Souligné, encore, le fait que le SIS 2A a organisé une formation à l’attention des CCFF, RCSC, agents de la Poste, des chemins de fer de la Corse et fédération des chasseurs sans compter la forte implication des forces de l’ordre en termes de rappel à l’ordre et de verbalisations systématiques opérées en cas de non-respect de la réglementation portant sur l’emploi du feu.
Sur ce plan on n'a pas manqué de relever que le travail de la gendarmerie a permis notamment de limiter la pression incendiaire avec l’arrestation et la mise en examen d’individus sur le secteur de la Gravona et du Prunelli

Mais on ne crie pas victoire pour autant.
Essentiellement, parce que les chiffres l'ont encore une fois prouvé :  le nombre de feux augmente « hors saison » est en augmentation. Dès lors, l'expérimentation d'une veille hivernale du risque "feux de forêts" sera poursuivie en Corse-du-Sud.
 





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Novembre 2019 - 10:05 Handball : Le HCA remporte le derby féminin

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria