Corse Net Infos - Pure player corse

Inauguration des nouveaux locaux du centre médico-psychologique de Porto-Vecchio et Propriano


Rédigé par Irène Ferrari le Mercredi 5 Décembre 2018 à 15:51 | Modifié le Mercredi 5 Décembre 2018 - 15:58


L’équipe médicale du CMP (Centre médico psychologique) de Porto-Vecchio a réuni récemment autour d’un buffet d’inauguration de nombreuses personnes, personnalités et intervenants.


Inauguration des nouveaux locaux au CMP de Porto-Vecchio
Inauguration des nouveaux locaux au CMP de Porto-Vecchio
Le CMP de Porto-Vecchio est rattaché au centre hospitalier de Castelluccio. Le directeur de l’hôpital départemental Yannick Miragliota venu pour l’occasion, était heureux de souhaiter la bienvenue aux personnes présentes, et aux membres de l’équipe médicale à qui il a rendu hommage lors de son discours : « Ils représentent un terreau fertile en tant que personnels médicaux, para- médicaux et administratifs, pour améliorer la prise en charge, dans des locaux parfaitement adaptés »

Une institution de qualité pour des soins de qualité
Le Docteur Bonetti, médecin chef du pôle infanto-juvénile de l’hôpital de Castellucio, a pris ensuite la parole, rappelant, en s’adressant aux acteurs du CMP que :
 «L’hôpital a une histoire plus que millénaire, c’est une institution publique qui, au départ était une institution ecclésiastique, elle s’est transformée, et vous en êtes les héritiers. Indépendamment des revenus, des origines, et du statut social,nous nous occupons de tout le monde, d’où qu’il vienne, quel qu’il soit. Lorsqu’une personne ne sait plus où aller, ne sait plus qui va la prendre en charge, elle a cette institution, ici. C’est un morceau de l’Hôpital qui est délocalisé, sur Porto-Vecchio et Propriano, c’est là que les gens peuvent venir en sachant que, quoi qu’il arrive, on pourra toujours les accueillir et leur fournir une prestation de qualité. On ne vient pas ici par défaut, il n’est pas nécessaire d’aller dans une clinique privée, on peut venir ici pour recevoir des soins de qualité et il faut être fondamentalement fier de cela. »
 
Antoine Paolini, président du conseil de surveillance du centre de Castelluccio, et Michel Giraschi représentant la Collectivité de Corse, ont tous deux fait part de leur satisfaction de voir s’agrandir et prospérer les actions des CMP, pour le bien de la santé mentale des enfants et des adolescents de notre territoire.
 
Une équipe pluridisciplinaire sur le terrain
Le CMP est situé derrière le magasin Mobalpa côté parking. Il a pour mission l’accueil et la prévention en santé mentale des enfants et adolescents de Porto-Vecchio, tout comme celui de Propriano inauguré plus tard dans l’après-midi, et qui possède une antenne sur la ville de Sartène.
A Porto-Vecchio, la structure avait été créée en 1984 dans des premiers locaux qui au fil du temps et de l’augmentation de son activité, se sont révélés trop exigus. Ces nouveaux locaux sont plus spacieux et plus adaptés au public concerné et à l’équipe soignante.
L'équipe ?
Elle se compose de la sorte.
Le Docteur Martin, psychiatre,
Ferrandi et Duniau, psychologues
Caroline Melani, Angèle Pietri, Aurélia Abad., infirmières
Elisabeth Travi, Psychomotricienne,
Isabelle Canarelli et José Culioli, assistants médico-administratif
Marie-Antoinette Grimaldi, assistante sociale,
Nadine Vilani, cadre de santé.
 
 
Les mêmes horaires pour  les deux CMP
Le CMP de Porto-Vecchio assure des consultations (CMP) et l’accueil thérapeutique (CATTP) de mineurs âgés de 2 ans à 18 ans.
Les soins font appel à différentes activités thérapeutiques durant lesquels intervient un réseau de territoire partenaire (Education Nationale, médecins généralistes, Aide Sociale à l’Enfance, Protection Judiciaire de la Jeunesse, structures médico-sociales, monde associatif…..)
Les équipes de Porto-vecchio et de Propriano accueillent les familles du Lundi au Jeudi de 9h à 16h30, et le Vendredi de 9h à 14h30 sans rendez-vous. Les demandes peuvent émaner de l’enfant, de sa famille, des médecins scolaires etc….
Les CMP étant des lieux d’accueil et d’écoute, ils permettent de répondre à toute demande de soins, d’information, de conseil et d’orientation en matière de santé psychique.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie