Corse Net Infos - Pure player corse




Hôpital de Bastia : un budget déficitaire de 71 millions d'euros selon la CGT


Livia Santana le Jeudi 15 Octobre 2020 à 14:51

Les représentants de la CGT de l'hôpital de Bastia ont rejoint la journée d'action nationale ce jeudi 15 octobre pour dénoncer le manque d'investissement de l'Etat dans les établissement de soins. Une bonne occasion pour les syndicalistes de faire un point sur le peu de moyens de la structure publique bastiaise.



La CGT a rejoint la journée d'action nationale
La CGT a rejoint la journée d'action nationale
Dans un contexte sanitaire très tendu où les soignants fatigués voient les patients affluer, l'heure est aux requêtes. Ce jeudi 15 octobre, les représentants de la CGT de l'hôpital de Bastia ont rejoint la journée d'action nationale du syndicat. L'établissement corse qui comptait déjà, selon la CGT, un déficit de 60 millions d'euros il y a un an, a vu son trou financier se creuser et atteindre 71 millions d'euros. La Covid-19 n'a pas manqué d'intensifier le manque de moyens puisqu'elle représente un surcoût de 2,9 millions d'euros non compensé par l'Etat. 

À flux tendu 

Les dettes fiscales et les retards de paiements aux investisseurs ne permettent pas aux syndicalistes de voir le bout du tunnel. "Il est difficile d'envisager des investissements à l'hôpital de Bastia et pourtant on supprime des lits pour les donner aux patients qui ont la Covid-19, au détriment des personnes qui ne l'ont pas", indique Séverine Mason, secrétaire syndicale de la CGT. 
Actuellement, sur les 12 lits de réanimations disponibles un tiers soit 4 lits ont été dédiés aux patients Covid-19. Sur ces 4 places, trois sont déjà occupées. 

En plus de cela, la CGT dénonce depuis plusieurs années maintenant, la vétusté de l'établissement de soins bastiais ainsi que le manque d'espace pour pouvoir accueillir "dans de bonnes conditions" les patients. A ce titre, le syndicat demande un hôpital neuf sous 5 ans qui sera financé à 100% par l'Etat.

Si le matériel est important, la priorité reste aussi sur le manque de soignants pour l'hôpital. "A notre demande, la direction a embauché 148 infirmiers et aides-soignants qui sortaient des IFSI. Il en manque tout de même encore beaucoup à recruter mais il n'y en a plus sur le marché. Entre les personnes qui partiront dans le libéral, à la retraite et autre... on risque rapidement d'être à court de mains. C'est un cercle vicieux.", explique la syndicaliste. Ainsi, la CGT demande un plan massif de recrutements, de formations et la titularisation des contractuels.
















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047