Corse Net Infos - Pure player corse

Hold-Up d'Orléans à Mezzavia (0-2)


Rédigé par Vincent Marcelli le Vendredi 5 Octobre 2018 à 19:50 | Modifié le Vendredi 5 Octobre 2018 - 23:12


Malgré une bonne prestation, le GFCA, pas cher payé de ses efforts, s'incline face à des Orléanais tout heureux de repartir avec les trois points de la victoire. Il y a des jours comme ça...


(Photo Marcu Antone Costa)
(Photo Marcu Antone Costa)
Sans N’Doye, Pierazzi et Palmieri, le Gaz, qui a payé un très lourd tribut suite aux incidents de Clermont, à a cœur de poursuivre sur la lancée d’un bon nul ramené d’Auvergne. Campé dans un 4-3-3 modulable, le club ajaccien veut rester dans le top 10 du classement avant la trêve internationale.
Les Ajacciens démarrent fort et sur un ballon dans le dos de la défense, Gomis est cisaillé par le portier visiteur en dehors de la surface. Ce dernier s'en sort bien avec un simple carton jaune (1e). Une action qui donne le tempo du match. Le Gaz est bien dans ses crampons, ce qui contraint, le plus souvent, les visiteurs à commettre des fautes. Mais les "rouge et bleu" ne parviennent pas à tirer profit des nombreux coups de pieds arrêtés. Dommage car les Ajacciens prennent le dessus sur des visiteurs à la peine. Gomis transperce les lignes adverses d'un raid dont il a le secret mais il vient buter sur Gallon (21e). Dans la foulée, c'est...la pelouse qui empêche Blayac d'ouvrir la marque.  Bien en jambes, les Gaziers continuent d'insister. On s'achemine vers ce score de parité quand, dans les derniers instants du premier acte, Ephestion s'infiltre dans la surface ajaccienne. Son ballon est dévié par Ba et Le Tallec en profite pour ouvrir la marque (45e). 


Des efforts non récompensés
Au retour des vestiaires, les Ajacciens n'ont rien perdu de leur détermination. Dans un gros temps fort, les hommes de Cartier mettent le feu dans la défense orléanaise. Mais ni Romain, ni Gomis ne peuvent conclure (58e). Côté visiteur, on s'en remet à la technique de Ziani ou Le Tallec pour souffler sous la pression des Gaziers. Mais les minutes défilent et le Gaz continue, en vain, de courir après le score. L'entrée de Tell apporte fraîcheur et percussion aux visiteurs. La fin de match est chaude. Armand enlève trop son centre alors que Roye est seul face au but (87e). Araujo est bousculé par Monfray mais l'arbitre ne bronche pas. Suite à un ultime coup franc d'Armand, Tell part en contre et inscrit au bout du temps additionnel, le deuxième but (90+5). Cruel...

Stade Ange-Casanova
GFCA-Orléans 0-2 (0-1)
Temps pluvieux
Terrain correct
Eclairage satisfaisant
Spectateurs : 2500 environ
Arbitre : M.Benchabanne
Buts : Le Tallec (45e) et Tell (90+5)
Avertissements : Gallon (1e), Lopy (63e), Monfray (72e)


GFCA
Oberhauser- Campanini, Guidi (Anziani 56e), Ba, Camara- Perquis (cap.)- Roye, Gomis (Boupendza 64e)- Jobello, Blayac (Araujo 73e), Armand- ent : A. Cartier


Orléans
Gallon- Monfray, Bouby, Mutombo, Pinaud- Lopy- Ziani (cap.), Avounou, Ephestion (Cambon 64e), Cissokho (D'Arpino 86e)- Le Tallec (Tell 74e)- ent : D.Ollé Nicolle- )





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Octobre 2018 - 20:51 Rugby : Pari réussi pour le RC Ajaccio

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse