Corse Net Infos - Pure player corse

Hand-Ball N1-M : Les Ajacciens en échec face à Bagnols


Rédigé par Marcu-Antone COSTA le Samedi 21 Novembre 2015 à 23:33 | Modifié le Dimanche 22 Novembre 2015 - 00:52


Le GFCA HAndball s'est incliné 22 à 29 face à l'équipe de Bagnols devant son public, ce samedi 21 novembre au complexe Pascal-Rossini, devant près de 150 personnes.


Jean-Michel Raffini à la lutte.
Jean-Michel Raffini à la lutte.
Après une défaite face à Montpellier la semaine dernière, les hommes de Gilles FRANCESCHINI comptaient sur cette victoire pour se relancer dans le championnat de N1.

Les Bagnolais, dans une situation moins délicate que le GFCA mais tout de même pas sorti d'affaire, se devait de remporter ce match pour se rapprocher du milieu de tableau.

Jean-Baptiste Mazzoni
Jean-Baptiste Mazzoni
Le match n'allait pas prendre la tournure souhaitée par l'entraîneur ajaccien. D'entrée de jeu, les Bagnolais allaient attaquer fort, devançant rapidement les rouges et bleus  (2 - 6) à la 15ème minute de jeu. Malgré de très bonnes montées de Quentin Erard et de Pierre-Marie Brunetti tout au long de cette première période, la tendance n'allait pas tourner, notamment grâce à la réussite du gardien Bagnolais, Zoltan Vass.  Les réalisations de Grégoire Poutier allaient ternir la première mi-temps des ajacciens, largement devancés à la pause (7 à 13).

Kévin Trousselier à la lutte.
Kévin Trousselier à la lutte.
Retour des vestiaires, et une seconde période qui débutait comme la première. Rapidement, les joueurs de Bagnols prenaient une avance considérable sur les ajacciens (9 - 17 à la 40ème minute). Malgré une tension palpable sur le terrain en raison du manque de réussite devant les cages, les frères Brunetti parvenaient à mettre en échec à plusieurs reprise le gardien Bagnolais au fil de cette deuxième période, permettant ainsi au GFCA de remonter à 20 - 25 à moins de 10 minutes de la fin du match. Le Hongrois Zoltan Vass  allait toutefois encore faire parler de lui sur cette fin de match, ne laissant plus aucun espoir aux hommes de Gilles Franceschini. Malgré la persévérance de Quentin Erard, de Kévin Trousselier et de Jean-Michel Raffini, le GFCA s'inclinait 22 à 29 au terme de cette rencontre. À noter tout de même la bonne combativité de l'ailier droit ajaccien Kévin Trousselir et d'Abdelatif Frick durant ce match.

Les mots de l'entraîneur, Gilles Franceschini
"On manque clairement de réussite, on est en échec tout de suite sur le gardien. On ne joue pas trop mal, mais on manque un peu d'agressivité offensive dans les moments un petit peu clés, où on donne les solutions nous-mêmes... Ils ne marquent pas trop de buts en première mi-temps, mais ce gardien nous fait très très mal... On a du mal à rentrer dans les matchs quand on est favoris ... Je pensais qu'on avait franchi un palier, mais pas du tout..."


Le GFCA conserve donc son avant-dernière place du championnat avec 4 points au classement général à 6 points du premier non relégable (Saint-Raphaël). 

Prochain rendez-vous pour le GFCA le samedi 5 décembre face à l'équipe de Grenoble, actuellement 4ème du championnat.




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Juin 2018 - 10:13 Ajaccio : Début d'incendie dans une cuisine

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports