Corse Net Infos - Pure player corse



Grève : à quoi s'attendre ce jeudi 29 septembre en Corse ?


V.L. le Mercredi 28 Septembre 2022 à 21:24

Les syndicats CGT, FSU et Solidaires appellent à une journée de grève interprofessionnelle, jeudi 29 septembre, pour les salaires, les pensions, les bourses d’études, les minima sociaux. Plusieurs partis de gauche, comme le PCF, ainsi que des associations soutiennent le mouvement. En revanche, Force ouvrière et le STC en Corse ont annoncé qu’ils ne participeront pas.

Voici à quoi il faut s’attendre en Corse



Photo illustration archives
Photo illustration archives
Un appel à une journée de grève et de manifestation, sous le slogan "Augmenter les salaires, pas l'âge de la retraite" est lancé dans toute la France jeudi 29 septembre, à l'initiative de trois syndicats: la CGT, FSU et Solidaires. FO et le STC ne seront pas de la partie en Corse et ne rejoindront les manifestations organisées.

Des manifestations 

Des cortèges vont avoir lieu à l'appel de l'intersyndicale à 10 heures à Bastia et Ajaccio. La CGT Energie organise aussi une conférence de presse devant la centrale du Vazzio pour évoquer la construction de la centrale du Ricantu et demander d'assurer l’équilibre offre/demande et pérenniser l’emploi en région Ajaccienne ainsi que la réévaluation des salaires qui doit prendre en compte les spécificités de l'île. Vie chère, difficulté de logement.


Éducation : l’accueil des enfants réduit

Plusieurs syndicats d’enseignants dont le SNES-FSU, le SNUipp-FSU et Sud Éducation ont répondu à l’appel à la grève. En maternelle et en primaire, malgré le service minimum assuré par les communes, plusieurs établissements pourraient rester fermés. Dans les écoles qui seront ouvertes, les services périscolaires ou de restauration pourraient être perturbés.
La situation est plus incertaine dans les collèges et les lycées, où les enseignants n’ont pas l’obligation de prévenir qu’ils seront en grève.





De perturbations dans les services publics ?
Les centre des impôts, les bureaux de La Poste sont concernés par ce mouvement social. Les fonctionnaires sont en effet appelés à participer à la grève. Les syndicats appellent aussi le secteur santé à se mobiliser. Les secteurs du handicap, de la protection de l’enfance et du grand âge sont aussi concernés.


 
La grève se poursuit à TotalEnergies

La mobilisation pour le pouvoir d'achat lancée mardi par la CGT à TotalEnergies se poursuit. Selon le syndicat, 70 % des salariés sont en grève. Le géant des hydrocarbures TotalEnergies a dû commencer à mettre à l'arrêt sa raffinerie de Normandie près du Havre, la plus importante de France.
Selon le groupe pétrolier, elle ne met pas en péril l'approvisionnement des stations-service à court terme, même si elle représente quelque 22% des capacités de raffinage en France, selon des données de l'Ufip (groupes pétroliers).
Le groupe a indiqué avoir procédé à des importations et avoir des stocks "pouvant durer entre 20 jours et un mois", en plus des stocks stratégiques détenus par la France.

 
 














L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022