Corse Net Infos - Pure player corse

France-Italie : Le Rugby international féminin au stade de Furiani


Rédigé par le Vendredi 23 Février 2018 à 22:17 | Modifié le Samedi 24 Février 2018 - 00:21


Le rugby international féminin passe par le stade de Furiani ce samedi. La France avec, déjà, deux succès à son actif face aux Irlandaises et Ecossaises se mesure à l'Italie avec de grandes chances de succès.


D'un côté la France avec 2 victoires pour autant de match, de l'autre l'Italie et ses deux défaites dans le même laps de temps face à l'Angleterre (7-42) puis face à l'Irlande (21-8).
Le XV féminin français  a de grandes chances de signer ce samedi à partir de 21 heures au stade de Furiani sa troisième victoire consécutive et ainsi continuer à croire au Grand Chelem qui se décidera sans doute prochainement du côté de Grenoble?

Mais il n'en est pas encore.
D'abord il y aura l'Italie.
Et les partenaires de Hermet ne veulent penser qu'à ce match. Et le gagner avec le bonus.
C'est dans cet état d'esprit que les Française ont découvert vendredi après-midi, toujours sous cette pluie qui aura marqué leur séjour en Corse, le stade de Furiani qu'elles entendent conquérir ce samedi soir avant de s'adonner  à une séance d'entraînement pour le moins tonique,


Et c'est ce même état d'esprit qui prévaudra quand sur le coup de 21 heures, 5 000 spectateurs assisteront à la première intrusion d u rugby international féminin à Furiani !

L’encadrement tricolore a procédé à sept changements pour affronter l’Italie lors de la 3ème journée du Tournoi des 6 Nations.
Forte de deux victoires, les Bleues attaquent cette 3ème journée avec le plein d’ambitions. Compte tenu des bonnes performances tricolores, le groupe a peu évolué depuis le début de la compétition. Pour affronter les Transalpins, l’encadrement a décidé de faire tourner pour laisser la chance à toutes.
Derrière, un seul changement avec l’entrée de Carla Neisen au centre à la place de Jade Le Pesq. Caroline Drouin, de retour de son expérience avec le 7, retrouve sa place à l’ouverture permettant à Pauline Bourdon de glisser à la mêlée.
Devant, Gaëlle Hermet, capitaine exemplaire lors des deux premiers matches épaulera Fiona Lecat qui connaitra sa première titularisation au centre de la troisième ligne. Un échelon plus haut, Céline Ferer formera avec Safi N’Diaye, un attelage perforant. Enfin, Julie Duval retrouve sa place à droite de la mêlée avec Caroline Thomas à gauche.
----

Coup d’envoi : 21 heures
Arbitre : Rose Labrèche (Can)
 

France
Trémoulière – Boujard, Niesen, Boudaud, Janet – (o) Drouin, (m) Bourdon – Lecat, Hermet (cap), Mayans – N’Diaye, Ferer – Duval, Sochat, Thomas

Remplaçantes : Soloch, Arricastre, Carricaburu, Forlani, R. Ménager, Rivoalen, Vernier, M. Ménager

Italie
Furlan – Stefan, Sillari, Rigoni, Magatti – (o) Madia, (m) Barattin (cap) – Franco, Locatelli, Arrighetti – Duca, Pillotti – Merlo, Bettoni, Giacomoli
Remplaçantes : Turani, Durante, D’Apice, Pagani, Coltellini, Veronese, Busato, Muzzo


France-Italie : Le Rugby international féminin au stade de Furiani

Le point du tournoi 
DÉJÀ JOUÉS

1ère journée

Pays de Galles – Ecosse : 18-17

France – Irlande : 24-0

Italie – Angleterre : 7-42

2ème journée

Irlande - Italie : 21-8

Ecosse - France : 3-26

Angleterre – Pays de Galles : 52-0



​RESTE À JOUER

3ème journée

France – Italie

Irlande – Pays de Galles

Ecosse – Angleterre

4ème journée

Irlande – Ecosse

Pays de Galles – Italie

France – Angleterre

5ème journée

Italie – Ecosse

Angleterre – Irlande

Pays de Galles - France

 




Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports