Corse Net Infos - Pure player corse

Finances publiques : Timide avancée dans le conflit à Bastia !


Rédigé par Philippe Jammes le Vendredi 9 Novembre 2018 à 13:27 | Modifié le Vendredi 9 Novembre 2018 - 17:44


Débuté lundi, le conflit aux finances publiques de Haute-Corse initié par l’intersyndicale CGT/FO/Solidaires se poursuit. Ce vendredi matin une nouvelle réunion a eu lieu entre représentants syndicaux et direction régionale. A l’issue de cette réunion l’intersyndical des Finances publiques a appelé à une mobilisation jeudi 15 novembre devant la Direction à Bastia


JP. Battestini pour l'intersyndicale CGT/FO/Solidaires s'est félicité du recul de la direction concernant les sanctions contre les agents en grève !
JP. Battestini pour l'intersyndicale CGT/FO/Solidaires s'est félicité du recul de la direction concernant les sanctions contre les agents en grève !
« Après une semaine de conflit, les lignes commencent enfin à bouger. Après les menaces contre les agents, la Direction semble enfin disposée à de meilleures intentions » soulignait Jean-Pierre Battestini de l’intersyndicale
« La réunion qui s'est déroulée ce matin a permis de lever toutes les sanctions un moment envisagées par la Direction pour des collègues qui tout en étant à leur poste de travail manifestaient pour la défense du service public ».


Toutefois pour les syndicats « si concernant les revendications les portes s'entrouvrent, rien n'est encore acquis ». CGT, FO et Solidaire souhaitent aujourd’hui que toutes les revendications puissent être évoquées et débattues lors d'une prochaine réunion en présence de tous les acteurs et décideurs : Préfecture, Collectivités locales et Territoriale, DGFIP, Ministère et représentants des personnels.
« Les deux parties s'accordent pour reconnaître les particularités de nos services et de nos missions. Les différents rapports et lois  établis, IGF, Loi Montagne... et à venir,  IGF sur les services publics en Corse, démontrent la nécessité de sortir notre région d'un schéma national » déclare encore J.-P. Battestini.
« Que ce soit la nécessité de maintenir les Trésoreries dans le rural avec l'intégralité de leurs missions, de renforcer les services compte tenu de nos particularités fiscales et foncières, et donc l'obtention d'un moratoire sur les suppressions d'emplois, il faut donc qu'une véritable négociation sans tabou ni idéologie soit décidée dans les plus brefs délais ».
Si comme le souligne les syndicats «les lignes bougent enfin », ils souhaitent poursuivre et amplifier leurs actions dans « un combat qui n'a rien de corporatiste mais s'inscrit bien dans la prise en compte de l'intérêt général ».


L’intersyndicale appelle donc  les agents, usagers et élus  à une manifestation à Bastia jeudi 15 novembre à partir de 16h devant la DDFIP, Immeuble Novelty. « C'est ensemble, que nous garderons nos services publics indispensables et de qualité pour le développement de notre territoire et le bien être des populations » conclut J.-P. Battestini.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie