Corse Net Infos - Pure player corse


Feliceto : le souvenir de Serge Martinelli et l'hommage aux acteurs de la Sécurité civile "morts pour la défense des Corses"


François Daumont le Mardi 25 Août 2020 à 17:39

Les Réserves Communales de Speloncato, Corbara, Muro et Nessa, étaient réunies à Feliceto ce mardi matin, afin de commémorer le 26ème anniversaire du tragique incendie, qui le 25 aout 1994, a coûté la vie à Serge Martinelli, équipier bénévole de la commission communale incendie de Nessa.



C’est en compagnie de la famille et des proches de l’infortuné sauveteur, que s’est déroulée la cérémonie.
On notait dans l’assistance la présence, du maire de Nessa, Jean-Michel Pinaud, des chefs de centres de secours de L’Ile-Rousse, Galeria, Calvi, Olmi-Cappella, Belgodere et du capitaine David Baraglia, chef du sous-groupement opérationnel « Balagne-Nebbiu » comprenant les sections d’intervention « Verdi » de l’UIISC 7 Brignoles.
 
Un rappel des faits a été lu par le président de l’association départementale agréée sécurité civile BSPM, Jean-Pierre Mazzi, puis deux gerbes ont été déposées au pied de la stèle commémorative. L’une par Pierre Dottori, vice-président de la BSPM et Isabelle Martinelli, sœur du défunt. Une seconde gerbe était déposée au nom du Service départemental d’Incendie et de secours de la Haute-Corse (SIS 2B) par le lieutenant Ange Santucci, chef du CPI de Galeria et le capitaine Hervé Aldobrandi, chef du CPI Belgodere. Tous deux représentaient le président du SIS 2B Guy Armanet et le colonel Jean-Jacques Peraldi, directeur par intérim du SIS 2B.
 
Une minute de silence a été observée et associait la mémoire du gendarme Pascal Beneito, du forestier-sapeur Jean-Antoine Guidoni et du pilote de « Tracker » Jean-Marc Aubouy dont on célébrait ce même jour, la disparition à Corscia.


Une allocution au cours de laquelle l’accent était mis sur l’engagement citoyen et rendant plus particulièrement hommage "aux 31 acteurs de la Sécurité civile, morts pour la défense de la Corse et des Corses contre les incendies de forêts" devait clôturer la cérémonie.
Au cours de cette même intervention de Jean-Pierre Mazzi il était, encore, rappelé que les victimes, pour la plupart, étaient originaires du continent et étaient venues renforcer les moyens de lutte départementaux au titre de la solidarité nationale.
 
Une occasion pour le président de la BSPM, de rappeler ce que la Corse doit à ces hommes dont il a dit qu’ils étaient, "non pas des mercenaires, mais des membres à part entière de la communauté insulaire par le sang versé", insistant sur le lourd tribut payé par les sapeurs-sauveteurs des  formations militaires de la Sécurité civile (Formisc) de Brignoles, Corte et Nogent-le-Retrou. « Vous combattez les flammes à nos côtés depuis 45 ans, vous êtes ici chez vous et il en sera toujours ainsi » devait dire en substance Jean-Pierre Mazzi à l’adresse du capitaine David Baraglia, officier de l’U7 représentant les formations militaires de la Sécurité civile.
Des échanges conviviaux se sont tenus dans un cadre moins formel, mettant fin à cette émouvante action mémorielle à laquelle était également associée l’Union départementale des personnels du Service d’Incendie et de Secours de la Haute-Corse (UDPSIS 2B).






















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047