Corse Net Infos - Pure player corse

FO et l'Hôpital de Bastia


Rédigé par le Mercredi 15 Février 2017 à 23:59 | Modifié le Jeudi 16 Février 2017 - 00:06


Pierre-Paul Ugolini, secrétaire général du syndicat Force Ouvrière du centre hospitalier de Bastia s'exprime sur ke récent rapport de la chambre régionale des comptes


"Nous considérons que ce rapport de la CRC valide une gestion des ressources humaines des plus hasardeuses depuis 2012 mais ne reflète en rien la réalité du travail des agents au quotidien qui ne font que subir cette situation. Tout d’abord concernant l’absentéisme qui serait deux fois plus élevé que la moyenne nationale,  la direction n’aurait-elle pas mis en place des mesures particulières pour en identifier les raisons ? Même s’il y a eu un vieillissement de certaines catégories du personnel, ceci n’explique pas tout.  
D’une part il a fallu embaucher des CDD pour palier aux différentes absences inhérentes  à ce vieillissement et d’autre part, la mise aux normes de certaines activités a également engendré une augmentation en personnel. Aussi, ces dernières années, la direction des ressources humaines n’a pas véritablement anticipé les besoins, amenant les agents à travailler à flux tendu.  
D’autre part, sachez que sur l’accord local du temps de travail des personnels non médicaux, cela correspond au fruit de négociations entre partenaires sociaux et différentes directions.  
Donc, arrêtons de penser qu’au centre hospitalier de Bastia  les agents bénéficient de jours de congé à profusion, que l’établissement possède plus de personnels qu’il n’en faut. On se doit bien au contraire de les féliciter pour leur professionnalisme.  
Dans un second temps, nous tenons également à préciser,  concernant la trésorerie, que les comptes de l’hôpital de Bastia auraient une situation financière beaucoup plus saine si les missions d’intérêt général étaient remboursées à leur juste valeur, que les frais liés au surcoût de l’insularité étaient pris en compte ainsi que les activités à effet de seuil. Si l’on soustrayait toutes ces activités relevant de l’intérêt général, cela permettrait probablement d’avoir un exercice financier excédentaire .   
Si les services de Cardiologie et de Cancérologie, répondant pourtant à un besoin bien identifié de prise en charge sanitaire sont régulièrement pointés du doigt , nous sommes en droit de nous poser la question suivante.  
Pouvons-nous nous en passer ? Nous pensons que non Est-ce que la population de haute corse mérite des soins locaux, adaptés, et de qualité ? Nous pensons que oui. De plus ces deux unités de soins connaissent une évolution constante au niveau de l’offre de soins.  
N’oublions pas que l’hôpital se doit de répondre avant tout, à un besoin de service public et que tout citoyen, quelque soit son lieu de résidence, sa couverture sociale et sa pathologie, à le droit d’accéder aux mêmes soins."



Communiqués | L'université | L'estru piuvanu




Derniers tweets
Corse Net Infos : 20 mai : Une journée mondiale d’action pour sauver les abeilles et l’humanité ! https://t.co/r82NDfSLoV https://t.co/pyO2M4hTv0
Dimanche 20 Mai - 20:50
Corse Net Infos : #UE #ONU 20 mai : Une #journée mondiale d’action pour sauver les #abeilles et l’humanité ! https://t.co/rNIymI4MRY
Dimanche 20 Mai - 20:49
Corse Net Infos : Laura Delogu, championne de France cadette de kick Boxing https://t.co/rTeGCUpaga https://t.co/sZW56RLXs3
Dimanche 20 Mai - 18:26
Corse Net Infos : Laura Delogu, championne de France cadette de kick Boxing https://t.co/R0bqInjSvQ
Dimanche 20 Mai - 18:13



Newsletter






Galerie