Corse Net Infos - Pure player corse



Elections professionnelles dans la fonction publique en Corse : la CFDT présente ses priorités


Philippe Peraut le Mardi 29 Novembre 2022 à 16:44

Au cours d’une conférence de presse donnée ce mardi 29 novembre dans leurs locaux à Ajaccio, les responsables de la CFDT, Confédération française démocratique du travail ont dressé le bilan des quatre années écoulées avant de définir, à l’occasion des élections syndicales de la fonction publique, le 8 décembre prochain, les enjeux de ce nouveau scrutin.



La conference de presse de ce mardi matin
La conference de presse de ce mardi matin

« Le choix du dialogue social a permis d’obtenir des résultats... » Par cette simple phrase, Marie-Jo Salvatori, secrétaire régionale de la CFDT, a présenté, pour ce qui est du syndicat, les enjeux du scrutin du 8 décembre prochain marqué par les élections syndicales dans la Fonction publique. 
« Notre travail durant les quatre années écoulées, a porté ses fruits, rappelle la Secrétaire Régionale, à travers des avancées comme l’aide à la complémentaire santé, d’abord négociée par la CFDT dans le privé, le Segur de la santé ou l’accord télétravail. Mais dans l’ensemble, et la crise sanitaire est venue le confirmer, l’idée que défendons le plus reste, bien sûr, la nécessité d’avoir un service public performant sur l’ensemble du territoire... » 

Concernant les différents axes abordés au cours de la conférence de presse, la santé, présentée par Michelle Mattei, secrétaire du syndicat dédié à ce volet. « Nos pratiques syndicales réformistes ont permis des avancées importantes dans ce sens, rappelle-t-elle, pour exemple, le Segur de la santé, qui représente 183 euros net par mois pris en compte dans le calcul de la retraite, le passage des aides-soignantes en catégorie B (une négociation vieille de dix ans!), celui des techniciens de laboratoire en catégorie A, la revalorisation des grilles indiciaires pour les infirmiers, les personnels de rééducation et médico- techniques... » 


Autre point important soulevé, le pouvoir d’achat... « La Collectivité est, avec plus de 5000 salariés, le premier employeur de Corse, souligne Roch de Giacomoni (interro fonction publiqueterritoriale), elle ne peut figurer en dehors de cette notion de pouvoir d’achat. Elle doit se positionner clairement et ce serait même un signe fort vis-à-vis du secteur privé. » 

Enfin, Joëlle Michelosi (S3C La Poste) a souligné « la difficulté des conditions de travail dans le rural et le maintien du service public dans l’intérieur. On note une désertification et, paradoxalement, un besoin important de proximité et d’accompagnement. En outre, notons que de nombreux salariés de La Poste sont encore des employés du service public. » 


D’autres domaines ont, bien sûr, été abordés, notamment le secteur de l’Éducation nationale. La CFDT mise sur le scrutin du 8 décembre prochain pour arracher de nouvelles avancées sociales. « Tous les fonctionnaires sont, aujourd’hui, face à un déficit de reconnaissance, conclut Marie-Jo Salvatori, cela passe par la rémunération, mais aussi par les conditions de travail...Nous serons exigeants et combatifs pour faire bouger les choses... »















L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022