Corse Net Infos - Pure player corse

Dossier Maxime Beux : « Bloquer les résultats des expertises médicales n’est pas très sain » déplore André Paccou


Rédigé par Philippe Jammes le Samedi 22 Juillet 2017 à 16:37 | Modifié le Samedi 22 Juillet 2017 - 17:59


La section corse de la Ligue des droits de l’homme a tenu samedi matin une conférence de presse tenue sur la place Saint Nicolas à Bastia, pour une fois encore, s'attarder sur dossier Maxime Beux qui piétine... Le 13 février 2016, en marge de la rencontre de Ligue 1 Reims – SCB, le jeune avait été très grièvement blessé à l’œil gauche.


Dossier Maxime Beux :  « Bloquer les résultats des expertises médicales n’est pas très sain » déplore André Paccou
Dénonçant une violence policière et notamment un tir de flash ball, Maxime Beux avait déposé  plainte.


Or aujourd’hui le dossier  piétine au grand dam de la victime, de ses défenseurs et de la Ligue des droits de l’homme en Corse. Le procureur de Reims avait à l’époque indiqué que les vidéos de surveillance ne pourraient être utilisées et que la justice se baserait sur l’expertise médicale.


Si celle-ci a été pratiquée voilà plusieurs mois, en juin 2016, à ce jour, le dossier, n’ a pas avancé.
« Bloquer les résultats des expertises médicales n’est pas très sain » a ainsi déploré André Paccou qui a annoncé avoir écrit  la nouvelle Garde des Sceaux pour faire bouger les choses.


« Il y a eu beaucoup d’agitation dans ce dossier avec des évènements qui ont eu lieu en marge de celui-ci, mais sur le dossier lui-même ça n’avance pas. Il y a aujourd’hui un gros sentiment d’injustice ». La LDLH de Corse espère aussi que le changement de procureur et de juge à Reims sera aussi à même de faire avancer le dossier.


André Paccou attend aujourd’hui une réponse du ministère de la Justice et n’exclut de faire intervenir aussi le président national de la LDLH.  « On s’est rapproché d’autres collectifs qui luttent contre les bavures policières. On s’est aperçu qu’à chaque fois le même schéma était rendu , on rend coupable les victimes. Aujourd’hui il y a tellement eu d’agitation autour de notre dossier que pour l’opinion publique l’affaire devient inaudible ».  




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie





Derniers tweets
Corse Net Infos : Avec #OKpal soutenez #CNI ! https://t.co/EimdOC7Xpg
Mercredi 23 Mai - 09:27
Corse Net Infos : Consultez la #météo #corse en permanence et en direct sur #CNI https://t.co/n8GcKLIvbV
Mercredi 23 Mai - 09:16
Corse Net Infos : #Bonghjornu #Bonjour La photo du jour : A l'embouchure de l'Ostriconi https://t.co/EWU2z1wibd
Mercredi 23 Mai - 09:10
Corse Net Infos : La photo du jour : A l'embouchure de l'Ostriconi https://t.co/CwcZMoIZ2G https://t.co/Ys7nm9IVXm
Mercredi 23 Mai - 09:09



Newsletter






Galerie