Corse Net Infos - Pure player corse

Développement des activités nautiques en Pays Ajaccien, La CAPA veut dynamiser la filière


Rédigé par Jose FANCHI le Mardi 11 Avril 2017 à 20:18 | Modifié le Mercredi 12 Avril 2017 - 00:22


Les missions de la CAPA sont nombreuses et rondement menées. Elles s’articulent autour d’un objectif commun : proposer un service de proximité de qualité au service des habitants et usagers. La CAPA apparait aujourd’hui comme le maillon indispensable à l’amélioration et la préservation de la qualité de vie des  villes et villages. Aménagements, urbanisme, déchets, eau et assainissement etc…Et maintenant le nautisme. Explications


Développement des activités nautiques en Pays Ajaccien,  La CAPA veut dynamiser la filière
Le séminaire organisé hier au quartier Grossetti avait pour but de réunir tous les acteurs publics et privés du nautisme, cela afin de définir le schéma de développement des activités nautiques en Pays Ajaccien : « Jouer la carte de l’intelligence collective pour structurer les bases stratégiques et opérationnelles d’un projet visant à développer et à conforter toutes les activités liées à la mer » explique Marie-Antoinette Santoni-Brunelli, la vice- présidente de la CAPA. Elle estime en effet que le développement du nautisme et de la plaisance constitue un axe fort du projet de territoire de la CAPA tant il est vrai qu’il s’agit d’un espace déjà riche de ses atouts naturels mais aussi et surtout l’existence d’une filière nautique déjà développée et performante.

Des potentialités, des richesses, une stratégie
Le territoire de la CAPA est effectivement unique en son genre : « Da la piaghja à li monti », ce ne sont pas les atouts à forte valeur ajoutée qui font défaut avec, en toile de fond, des conditions climatiques hyper favorables doublées d’un réseau hydrographique intéressant autour de la vallée de la Gravona et du littoral.
Le golfe d’Ajaccio, chacun en est conscient, est idéal pour la pratique d’activités nautiques. Il fut un temps où il faillit être retenu pour les manches qualificatives pour la fameuse coupe Louis Vitton tellement le plan d’eau semblait parfait pour l’organisation de cette manifestation prestigieuse. C’est dire les possibilités qui existent…
De par sa situation particulière, l’immense golfe est en position de centralité au cœur même d’un écosystème spécifique et en pleine centralité au sein de la Méditerranée. Il se prête fort bien à l’accueil d’activités de recherche et de développement visant à exploiter les ressources de ce milieu marin. A partir de là, il devient (presque) facile d’imaginer un certain nombre de stratégies à mettre en place pour transformer ces potentialités en richesses. C’est bien le but de la CAPA de faciliter ce genre de démarche et favoriser un aménagement équilibré pour réaliser quelque chose de plausible avec la dynamique qui va avec.

Idées, projets et plan d’actions
Ce premier séminaire s’est déroulé en présence de M. Adrien Sanquer, du bureau d’études des sémaphores et M. Christophe Von Fisher du SCE Atelier Up Aménagement, dont l’expertise en matière de nautisme est reconnue au plus haut niveau. Ils ont présenté un diagnostic, base de travail pour imaginer le développement de demain. Il faut savoir que cette étude a été financée à hauteur de 50% par l’ADEC et va permettre de confronter les différents points de vue. Raison pour laquelle les objectifs sont clairs, à savoir dégager les enjeux et les leviers territoriaux à mettre en exergue pour développer ce secteur.
La présence sur place de divers acteurs, partie prenante de ce développement en matière de nautisme permettra de mettre en place et d’apposer la première pierre d’une démarche concertée. D’ailleurs, en juillet prochain, un plan d’actions sera présenté. Le schéma d’Aménagement et de Développement Economique de la CAPA soutient également que le développement d’un territoire doit être ancré sur la valorisation des potentialités locales avec différents objectifs, à savoir :

- La préservation et la valorisation du patrimoine et des milieux naturels
- L’accès aux loisirs pour tous
- Un développement économique harmonieux
- Le développement de l’éducation à l’environnement et au territoire
- Le développement d’un territoire solidaire conjuguant identité culturelle, développement économique et attractivité.

Initiative à encourager pour enfin doter la microrégion de structures solides compte tenu de la richesse des atouts naturels et d’une filière bien en place.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie