Corse Net Infos - Pure player corse


Déconfinement : les élus calvais à la rencontre des commerçants et de la population


Jean-Paul-Lottier le Mercredi 13 Mai 2020 à 20:19

Après cette longue période de confinement, les élus calvais, avec le maire Ange Santini à leur tête ont décidé depuis lundi d'aller à la rencontre des commerçants qui ont pu ouvrir et de la population



Photos Eyefinity Prod
Photos Eyefinity Prod

Tout en respectant les gestes barrières avec notamment le port du masque, les élus calvais ont souhaité aller à la rencontre des commerçants qui ont pu reprendre leurs activités et à celle de leurs administrés.
Ces visites ont débuté dès le lundi 11 mai, jour de l'amorce du déconfinement et s'est poursuivie ce mercredi matin. D'autres rencontres suivront.
Dès 10h30, c'est sur le boulevard Wilson, au coeur de la station touristique que le maire Ange Santini a débuté cette visite, entouré de Didier Bicchieray, Jean-Michel Nobili, Antony Albertini,  et Patrick Mattei, également Président de l'Association des Commerçants Calvi, 
" Par notre présence sur le terrain nous avons souhaité apporter notre soutien à tous ces commerçants mais aussi les écouter et échanger sur les difficultés qu'ils rencontrent depuis cette crise sanitaire"  précisait Ange Santini avant de s'attarder dans les commerces.
Tous se réjouissent bien entendu de  la levée de certaines règles de confinement, leur permettant une reprise d'activité mais tous aussi ne cachent pas leurs inquiétudes sur la saison touristique qui s'annonce plus que catastrophique.
"

Pour l'instant, nous recevons certaines aides qui nous permettent une reprise mais après qu'adviendra t-il ? 
interroge un commerçant qui ne cache pas son inquiétude:
Malgré l'ambiance morose, Francis de la Maison de la Presse se voulait  plutôt optimiste: " De par ma profession, j'ai pu continuer mon activité et ce, même si celle-ci  était moindre, les règles de distanciation et mesures de santé ont, dans l'ensemble, été respectées par la clientèle. J'ai profité de cette période de confinement pour revoir la disposition du magasin", devait-il préciser avant de demander au maire quand la plage de Calvi pourrait rouvrir et si le stationnement des véhicules serait gratuit.
Comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire,  comme beaucoup de Calvais je suis bien entendu favorable, à une réouverture de notre plage qui avec ses 7 kms de long et sa largeur répond à une reprise de son activité, tout en respectant un cahier des charges adapté à cette crise sanitaire. La démarche a été faite en étroite concertation avec Florent Farge, sous-préfet de l'arrondissement et au préfet de Haute-Corse qui je l'espère donnera une réponse favorable dans les prochains jours.
Pour ce qui concerne le stationnement, nous avons également étudié la question. Nous avions effectivement la possibilité de ne pas faire payer le stationnement mais si ça avait été le cas, il aurait fallu augmenter les impôts locaux et en faire subir les conséquences à l'ensemble de nos concitoyens. Pour l'heure nous avons donné des instructions à la Police Municipale pour faire de la prévention, avant que le stationnement redevienne payant"  
précisait Ange Santini.

Privilégier les commerces de proximité
Robert, fan de tennis, interpellait le maire pour le féliciter des initiatives prises durant cette crise sanitaire, avant de se prononcer à son tour pour une réouverture de la plage.
Cette visite sur le terrain qui se poursuivra dans les jours à venir a aussi été l'occasion de répondre à quelques souhaits d'aménagement dans la ville'.
Parmi eux, celui de réserver un espace entre le café Rex et le magasin "Douceurs gourmandes" dédié aux deux-roues ou encore de fermer la circulation à la ruelle entre la boulangerie Galleti et la Banque Populaire, afin d'éviter des nuisances pour les riverains du marché couvert, notamment la nuit.
Des propositions qui ont trouvé un écho favorable auprès des élus.
Thomas de son côté souhaitait une reprise d'activité pleine pour  son enseigne "Aux gâteaux corses": "Durant le confinement nous avons assuré des commandes mais maintenant, il faut que nous reprenions une activité normale en proposant nos produits en vitrine"..
La visite se poursuivait avec une halte à la seule épicerie du centre-ville qui, comme à son habitude, a été le lien social indispensable entre les commerces de proximité et la population.
" Cette crise que nous traversons et que nous subissons doit faire prendre conscience à tous de tout l'intérêt de ces commerces qui sont le poumon de la ville. Il faut que les mentalités changent et il faut que les gens changent leur manière de consommer et  privilégient les commerces de proximité" ajoutait Didier Bicchieray


















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047